Electre, une tragédie

Pages: 8 (1793 mots) Publié le: 11 avril 2012
II- Le mythe d’Electre dans la tragédie grecque
A. Une malédiction divine implacable
Le mythe d’Electre apparaît dans la littérature grecque dès le VIIIe siècle avant Jésus-Christ et se développe surtout dans trois grandes tragédies du Ve siècle avant Jésus-Christ.
L’histoire d’Electre, c”est d’abord une affaire de famille, celle des Atrides, qui doit son nom à Atrée, père d’Agamemnon,tragiquement célèbre parce que sa haine pour son frère Thyeste a fait basculer tous les membres de cette famille et leur descendance dans un univers particulièrement sombre, où se conjuguent cruauté, monstruosité et démesure.
C”est l’acte de Tantale, grand-père d’Atrée, qui est à l’origine de cette malédiction. Tantale, bien qu”admis à la table des dieux, s’était rendu coupable de plusieurs fautesgraves à leur égard. Il les avait offensés par son orgueil démesuré, leur aurait donné à manger son propre fils Pélops, qu”il avait immolé, et leur aurait dérobé leur boisson et leur nourriture, le nectar et l’ambroisie. Pour tout cela, il fut condamné à un supplice éternel dans les Enfers : dès qu”il voulait boire ou manger, eau et nourriture se dérobaient. Pélops, ressuscité par les dieux, obtint parruse la main d’Hippodamie, fille d’Oenomaos, réputé imbattable dans les courses de chars. Malheureusement, infidèle à sa promesse de donner la moitié de son royaume au cocher Myrtilos qu”il avait soudoyé, il fait jeter celui-ci à la mer, qui avant de mourir le maudit à son tour, lui et sa descendance.
Obéissant à cette fatalité, les deux fils de Pélops se haïssent et s’affrontent. Si Thyesteséduit la femme d’Atrée, Atrée tue les enfants de son frère, les lui fait manger et lui révèle l’horreur de ce festin ! A son tour, Thyeste lance la malédiction sur Atrée et toute sa descendance.
Un autre enfant, né de l’union incestueuse de Thyeste avec sa propre fille, va accomplir le destin de sa race. Il se nomme Egisthe et, non content d’avoir séduit la femme d’Agamemnon, il tue ce prestigieuxcousin, roi de Mycènes et “roi des rois’. Sept ans après la mort de son père, Oreste, fils d’Agamemnon, écarté d’Argos par sa mère y revient pour retrouver sa soeur Electre, qui le pousse à accomplir son inexorable destin. Aidé par Electre, Oreste venge la mort de son père en tuant Egisthe et Clytemnestre, et reprend le trône d’Argos.
La fortune dramatique du mythe d’Electre repose sur lespossibilités qu”offre une telle histoire par la dramatisation de ses éléments constitutifs :
personnages hors du commun,
destin tragique,
interrogations sur la liberté et la responsabilité.
Un tel mythe favorise, par la richesse des thèmes qui s’entrecroisent, une large interprétation.
B. Electre et les dramaturges de l’Antiquité
Dès l’Antiquité grecque de nombreux poètes et dramaturges se sontintéressés au personnage d’Electre.
En 458 avant J.-C., Eschyle compose et fait jouer sa trilogie de l’Orestie ( trois pièces traitant le même thème). La première tragédie évoque le meurtre du roi (Agamemnon), la seconde la vengeance (Les Choéphores) et la troisième le châtiment du fils (Les Euménides).Le sens du sacré parcourt l’ensemble de l’oeuvre. C”est un ordre d’Apollon qui conduit le brasmeurtrier d’Oreste.
Vers 415 avant J.-C., Sophocle reprend le sujet dans Electre, mais il le conçoit très différemment. C”est lui qui fait de la jeune fille l’âme de la vengeance. Etre de passion et de démesure, elle clame sa haine en accompagnant les cris de l’agonie maternelle de sa propre joie.
A la même époque, Euripide propose une autre version d’Electre, donnant à la pièce des allures de"tragédie bourgeoise". Si l’héroïne se déchaîne toujours contre sa mère, c”est pour des raisons humaines et mesquines. Venge-t-elle un père ou assouvit-elle une haine de femme ? Incohérente, elle succombe brutalement au remords et aux larmes, sitôt le crime commis, comme purgée de sa haine.
C. Electre et la scène moderne
Le mythe d’Electre est ensuite abandonné et il faut attendre les XVIIème et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Electre tragédie
  • Electre de jean giraudoux, une tragédie classique ?
  • Le personnage d'Electre dans la tragédie Electre de Jean Giraudoux
  • Electre
  • ELECTRE
  • Electre
  • Electre
  • ELECTRE

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !