Emile Aillaud

5404 mots 22 pages
INTRODUCTION La France est marquée, notamment suite aux différentes guerres du XXème siècle, par un retard dans sa politique de logement. En effet, cette dernière a connu une lente évolution. Il faut attendre la fin des années cinquante pour atteindre les objectifs de construction et les années soixante pour que ce rythme s’amplifie. En outre, on crée en 1958 des Z.U.P. (Zones à Urbaniser en Priorité) qui permettent encore d'accélérer le processus. Les grands ensembles sont une manifestation de cette construction intensive notamment par un gigantisme dans la dimension des bâtiments avec des longues barres et hautes tours et dans la taille des programmes. En 1969, on réalise par exemple environ 500 000 logements pour répondre à la crise de l’habitat. Les offices H.L.M (habitation à loyer modéré) prennent une place tout à fait conséquente dans cette production de logement. Cet effort de construction permet d’apaiser la crise du logement notamment grâce aux Z.U.P qui amènent à l’édification de grands ensembles particulièrement importants. Le rythme intensif de construction va néanmoins apporter des contestations. La rapidité des études, d’exécution, l’industrialisation des constructions amènent à une réflexion de la part de certains architectes et de la population sur le logement de masse. Le programme de la Grande Borne de Grigny est au cœur de ces interrogations sur le logement.

Le terrain du programme est débloqué en juillet 1961. Ce terrain triangulaire de 90 hectares est bordé à l’époque par l’autoroute du Sud (maintenant A6) et de l’autre la station de radio (départementale). L’accès au terrain est donc limité. En février 1964, l’office interdépartemental d’habitations de la région Parisienne est autorisé à réaliser un programme de construction. C’est Emile Aillaud qui est chargé de commencer l’étude du programme et son plan de masse est approuvé en mai 1965. Les travaux débutent deux ans après et devaient être terminés en trois ans, cependant, les

en relation

  • Réalisations d'emile aillaud
    1771 mots | 8 pages
  • L'architecture
    844 mots | 4 pages
  • Les trentes glorieuses
    2015 mots | 9 pages
  • arche de la defense
    9451 mots | 38 pages
  • La reconstruction d’après guerre
    5407 mots | 22 pages
  • Bac pro spvl
    3281 mots | 14 pages
  • maisons a patio
    12488 mots | 50 pages
  • robin
    9034 mots | 37 pages
  • HISTOIRE BETON ARME NAISSANCE DEVELOPPEMENT
    15924 mots | 64 pages
  • Mai 68 Wikipe Dia
    9478 mots | 38 pages