emulsion et effervescence

932 mots 4 pages
« A l’heure où l’humanité envoie des sondes vers Mars, pourquoi cuisiner avec les mêmes casseroles, fouets, tamis qu’au Moyen-Âge. ?» disait Hervé This à propos de la cuisine moléculaire. À travers cette citation, l’inventeur de la gastronomie moléculaire nous indique que les techniques de la chimie peuvent se marier avec celles de la cuisine traditionnelle. Au-delà des ustensiles, ce sont les réactions chimiques et l’usage d’additifs qui permettent d’apporter de la modernité à la cuisine. Nous allons aborder dans cette partie, différentes techniques utilisées par la cuisine moléculaire : la gélification, la sphérification, les mousses, l’émulsion et l’effervescence.

L’EMULSION
Une émulsion (du latin emulgere : traire) est un mélange de deux substances liquides non miscibles d’apparence homogène mais en réalité hétérogène. Ces deux substances liquides sont appelées phases. On distingue la phase aqueuse qui est hydrophile de la phase huileuse qui elle est lipophile et hydrophobe donnant lieu à une formation de gouttelettes microscopiques, les micelles, d’une phase en suspension dans l’autre.
Une émulsion est le résultat d’une émulsification, la transmission d’énergie mécanique à deux fluides non miscibles en ajoutant un émulsifiant. Les émulsifiants, appelés parfois émulsionnants, stabilisent l'émulsion. Ces tensioactifs ou agents de surface sont des molécules amphiphiles, c'est-à-dire qu'elles présentent deux parties de caractéristiques différentes, l'une lipophile (qui a une affinité avec les matières grasses) et apolaire, l'autre hydrophile (miscible dans l'eau) et polaire. Ces molécules vont enrober des gouttelettes d'huile appelées micelles, en mettant à leur contact leur partie lipophile, et disperser ces gouttelettes enrobées dans l'eau, en se liant aux molécules d'eau par leur partie hydrophile. Le jaune d'œuf, par exemple, sert d'émulsifiant dans la préparation de nombreuses sauces en cuisine. Cette propriété du jaune d'œuf est due à une protéine

en relation

  • Cuisine moléculaire
    570 mots | 3 pages
  • Synthese individuelle de tpe :
    411 mots | 2 pages
  • Medicament
    10011 mots | 41 pages
  • Les cultures urbaines et culturelles dans le secteur public
    11641 mots | 47 pages
  • Caudalie marketing
    16168 mots | 65 pages
  • physique spé
    47885 mots | 192 pages
  • Dictionnaire Scientifique Anglais Francais Jacques Bert
    149236 mots | 597 pages
  • Dictionnaire scientifique anglais-francais
    145406 mots | 582 pages
  • Risque chimique
    77021 mots | 309 pages
  • Risque chimique
    78593 mots | 315 pages