Ennemi

950 mots 4 pages
L’ENNEMI

|1 |Ma jeunesse ne fut qu'un ténébreux orage, |
| |Traversé çà et là par de brillants soleils ; |
| |Le tonnerre et la pluie ont fait un tel ravage, |
| |Qu'il reste en mon jardin bien peu de fruits vermeils. |
|5 | |
| |Voilà que j'ai touché l'automne des idées, |
| |Et qu'il faut employer la pelle et les râteaux |
| |Pour rassembler à neuf les terres inondées, |
| |Où l'eau creuse des trous grands comme des tombeaux. |
|10 | |
| |Et qui sait si les fleurs nouvelles que je rêve |
| |Trouveront dans ce sol lavé comme une grève |
| |Le mystique aliment qui ferait leur vigueur ? |
|15 |- Ô douleur ! ô douleur ! Le temps mange la vie, |
| |Et l'obscur Ennemi qui nous

en relation

  • L ennemi
    446 mots | 2 pages
  • ennemi
    517 mots | 3 pages
  • Ennemi baudelaire
    330 mots | 2 pages
  • La mondialisation et ses ennemis
    1288 mots | 6 pages
  • Les ennemis de de gaulle
    932 mots | 4 pages
  • La mondialisation et ses ennemis
    4202 mots | 17 pages
  • La mondialisation et ses ennemis
    3418 mots | 14 pages
  • La mondialisation et ses ennemis
    564 mots | 3 pages
  • Baudelaire l' ennemi
    768 mots | 4 pages
  • Meilleurs ennemis
    8050 mots | 33 pages