Entreprendre au gabon

2966 mots 12 pages
Entreprendre au Gabon

Le Gabon est un pays dit « en voie de développement ». De nombreux investisseurs étrangers viennent investir dans des placements comme la filière pétrolière. En effet, le Gabon présente une bonne opportunité dans ce domaine. Mais il détient de nombreuses autres opportunités dans différents domaines. Néanmoins, créer une entreprise, avoir accès à des sources de financement est parfois très difficile, notamment pour l’entrepreneur Gabonais.
Nous allons donc étudier dans une première partie la situation générale de la compétitivité du pays et les domaines porteurs de l’économie, afin de démontrer que le Gabon a la possibilité de devenir un pays moteur dans l’économie de la région. Nous verrons ensuite dans une deuxième partie les caractéristiques de la création d’une entreprise : les structures d’appui, les formalités d’un enregistrement, et enfin les sources de l’accès au crédit.

Partie 1 : Profil économique du Gabon 1. Le profil de compétitivité
Nous allons dans cette partie montrer les différents critères de la situation gabonaise, afin de comprendre si le pays a une bonne compétitivité, ou s’il y a au contraire de graves impasses à son développement.

a) Données globales | GABON | PIB | 21,26 milliards de dollars | PIB/habitant | 14 000 dollars | Taux de croissance | 2009 : -1,1%2008 : 2,3%2007 : 5,6% | Taux de chômage | 21% | Taux d’épargne (% du PIB) | 44% (fort) | Réserves extérieures | 4,1 (en 2009) |
Source : Tableau réalisé à partir des données du CIA The World Factbook et du World Development Indicators de la Banque mondiale

b) Niveau d’éducation | GABON | Taux d’alphabétisation (+ de 15 ans) | 63,2% | Hommes | 73,7% | Femmes | 53,3% |
Source : Tableau réalisé à partir des données du CIA The World Factbook
Le niveau d’éducation global du pays est un point négatif à son attractivité, car un investisseur aura besoin d’une main-d’œuvre qualifiée, que ce soit en petit ou en grand

en relation

  • Les N. Unis
    450 mots | 2 pages
  • Partenariat ue efrique
    1316 mots | 6 pages
  • Attijariwafa
    1323 mots | 6 pages
  • La ceeac
    4865 mots | 20 pages
  • L'évolution de la cemac des origines à nos jours
    2842 mots | 12 pages
  • Migraion
    4487 mots | 18 pages
  • Le Franc CFA
    1046 mots | 5 pages
  • Alphabétisation scientifique (acte)
    3789 mots | 16 pages
  • La conduite du changement
    5253 mots | 22 pages
  • Attijariwafa
    2690 mots | 11 pages