Esperance de vie et mortalite

2442 mots 10 pages
>>>ESPERANCE DE VIE ET MORTALITE
L’espérance de vie croît régulièrement depuis un siècle. L’espérance de vie à la naissance des femmes progresse de deux mois en 2009 par rapport à l’année précédente. Une fille née en 2009 peut espérer vivre jusqu’à 84 ans et demi (si les conditions de mortalité à chaque âge restent identiques tout au long de sa vie à celles observées en 2009). La baisse de la mortalité entre 70 et 90 ans en 2009 explique l’augmentation de l’espérance de vie de deux mois. Pour les hommes, l’espérance de vie à la naissance progresse également de deux mois et atteint 77,8 ans. Leur gain d’espérance de vie s’explique en grande partie par le recul de la mortalité entre 70 et 79 ans. En dix ans, les gains d’espérance de vie sont de trois années pour les hommes et de deux années pour les femmes. L’écart entre les deux sexes se réduit, comme les années précédentes, et passe à 6,7 ans en 2009 (contre 7,6 ans dix ans auparavant).
Les premières générations du baby-boom d’après-guerre ont atteint ou dépassé les 60 ans depuis 2007. La part des personnes de 60 ans ou plus continue d’augmenter et atteint 23% au 1er janvier 2010. En 2009, une femme âgée de 60 ans a encore une espérance de vie de 27 ans, soit 1,7 an de plus qu’il y a dix ans, tandis que celle d’un homme du même âge dépasse 22 ans et croît de 2 années en dix ans.
Dans tous les pays de l’Union européenne, les femmes ont une espérance de vie à la naissance largement supérieure à celle des hommes. L’espérance de vie des Françaises est supérieure de deux ans à celle des femmes de l’ensemble de l’Union européenne à 27. Seules les Espagnoles ont une espérance de vie supérieure de quelques mois aux Françaises. En revanche, l’espérance de vie des hommes continue sa progression régulière mais reste juste au niveau de la moyenne des principaux pays européens. Un garçon né en 2008 en France peut espérer vivre jusqu’à 77,6 ans contre 76,2 ans dans l’ensemble de l’Union européenne à 27. La Suède et l’Espagne

en relation

  • Fécondité - mortalité par régions
    3578 mots | 15 pages
  • blabla
    319 mots | 2 pages
  • Chapitre 1 - santé et état sanitaire
    857 mots | 4 pages
  • St2s
    1225 mots | 5 pages
  • St2s
    895 mots | 4 pages
  • St2s tp
    475 mots | 2 pages
  • Etude vieillissement démographique
    4448 mots | 18 pages
  • Estonie
    1196 mots | 5 pages
  • Sommes-nous tous egaux devant la mort ?
    1862 mots | 8 pages
  • Taux brut de mortalité
    833 mots | 4 pages