espioir

Pages: 6 (1324 mots) Publié le: 7 janvier 2014
Léa RABRET
Amandine RIVIERE



Que sont les pigments et les colorants ?
Que pouvons-nous trouver dans l’analyse de la composition pigmentaire d’un tableau ?


Sommaire :
I ) l’utilisation de la peinture au fil du temps
a)  Préhistoire
b) Renaissance


II) les colorants et les pigments

a) les colorants
b) les pigments
c)Comparaison

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 





LEXIQUE :

PIGMENT : Substance, généralement en poudre fine, insoluble dans les milieux de suspension usuels, utilisée en peinture en raison de ses propriétés optiques, protectrices ou décoratives.

COLORANT : Substance colorée, naturelle ou synthétique, qui, mise en contact avec un support, dans des conditions appropriées, se fixe sur cedernier de façon durable en lui communiquant une certaine couleur.

LIANT : Vernis qui assure la cohésion et le transfert des pigments d'une encre d'imprimerie.
 
Teinture : colorant absorbé dans un support (par exemple dans les fibres d'un textile, dans un cuir ou un cheveu).
 
 
 
 
 
 
 
 












Webographie & bibliographie :http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/r%C3%A9ticulation/68847?q=+r%C3%A9ticulation#6809
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Pigment
 http://fr.wikipedia.org/wiki/Colorant
 http://www.dissertationsgratuites.com/dissertations/Couleur-Et-Art-Colorants-Et-Pigments/567917.html
 http://spcfa.spip.ac-rouen.fr/IMG/pdf/Sance4_vision.pdf
 
 
 
 
 
 
 


















I ) l’utilisation de la peinture aufil du temps
a)   La Préhistoire

Les premiers hommes ont laissé leur empreinte sur les parois de nombreuses grottes de France ou d'Espagne. Les plus connues comme la grotte de Lascaux ou la grotte de Chauvet, montrent que les hommes possédaient déjà une très grande technique de l'utilisation des ressources naturelles que la nature avait mises à leur disposition.


Photo issus de lagrotte de Lascaux , vache rouge à la tête noir.
Les peintures rupestres de la grotte de Lascaux laissent apparaître différentes couleurs comme le rouge et le noir qui sont les deux couleurs les plus utilisées, on trouve aussi le jaune, le brun, le blanc mais cela est plus rare.
Le noir de la tête est fait avec du charbon minérale et le rouge du corps provient d' un oxyde de fer, l'hématite.B) La renaissance

Les principales nouveautés à la renaissance :
-Les effets de lumières et d’ombres (clair-obscur, grisaille)
-Le sfumato (effet brumeux, pénétration du clair dans le sombre mis au point par le célèbre Léonard De Vinci technique réalisé dans La Joconde)
-Jan Van Eyck sans l'inventer, améliore la peinture à l'huile
-technique des 3 nuances - la tonalité moyenne est obtenuepar mélange de la nuance la plus foncée avec la plus claire
 Tableau de l'école d'Athènes
C'est une fresque .

 



II. Les colorants et les pigments

A) Les colorants




Un colorant est une substance colorante soluble utilisée en solution dans un solvant pour colorer un objet à teindre.
Les colorants ont la capacité à absorber les rayonnement lumineux dans le spectre visible (de 400 a 700 nm).
La couleur est une notion indispensable dans le domaine de l'art.
Jusqu’à la fin du XIXe siècle les colorants sont exclusivement naturels, les premiers colorants connus sont les pigments minéraux , colorants découvert dans la grotte de Lascaux ou à Altamira. Pour les jaunes, les ocres et les rouges, on utilisent les oxydes de fer,pour les bruns on utilisent les oxydes demanganèse.
Aujourd'hui la majorité des colorants sont d'origines végétales qui sont extraits des plantes, des arbres ou des lichens mais aussi d'origines animales, extraits des insectes comme le kermès ou des mollusques comme la pourpre.
Les colorants naturels sont peu utilisées , on en compte quelques dizaines alors que les colorants synthétiques sont plus communs , il y en a en effet de plus de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !