Ethique

1067 mots 5 pages
Présentation du cours « « Éthique et Gouvernance » |
51-405-05.H2012 éthique et gouvernance, MBA en action
Article Rédigé par Isabelle Gervais, Pmp
22 mai 2012,

Les notions d’éthique et de gouvernance ont été abordées du point de vue des grands théoriciens / philosophes de l’éthique (pour plus d’informations, voir le tableau récapitulatif en fin d’article).
La gouvernance d’entreprise est définie comme un domaine de l'économie recherchant une manière de motiver et sécuriser une gestion efficace des sociétés, notamment par l'utilisation de mécanismes d'incitation, tels que des contrats, des structures organisationnelles ou encore des lois. Ces mécanismes sont souvent limités à des enjeux d'amélioration de la performance financière, ou à comment les propriétaires (actionnaires) de l’entreprise peuvent s’assurer que leurs gestionnaires leur offriront un taux de rendement concurrentiel (Mathiesen, 2002).
La gouvernance d'entreprise concerne l’ensemble des dispositions juridiques, culturelles et institutionnelles établissant le cadre de ce que les entreprises publiques peuvent faire, qui les contrôle, comment ce contrôle est exercé, et la façon dont les risques et le rendement des activités entreprises sont alloués (Blair, 1995).
Thierry C Pauchant explique qu’il ne faut pas « considérer l’éthique comme une recette, une norme ou une règle, mais comme un processus, une quête, un apprentissage à la fois personnel et collectif. Cette quête évolue selon, par exemple, le degré de diversité culturelle rencontrée ou l’émergence de nouvelles problématiques et technologies. Si un comité d’éthique est créé au sein d’un C.A en plus des comités de vérification, de gouvernance et de rémunération habituels, il se doit d’encourager cet apprentissage et non surtout défendre des règles. »
L’éthique se différencie de la morale dans le sens où celle-ci est la stricte application des règles établies par la société. Elle ne demande aucune réflexion mais la simple obéissance

en relation

  • Ethique
    1284 mots | 6 pages
  • Ethique
    2900 mots | 12 pages
  • Ethique
    19436 mots | 78 pages
  • Ethique
    495 mots | 2 pages
  • Ethique
    886 mots | 4 pages
  • Ethique
    1446 mots | 6 pages
  • Éthique
    5990 mots | 24 pages
  • L ethique
    959 mots | 4 pages
  • Ethiques
    763 mots | 4 pages
  • Ethique
    1055 mots | 5 pages