Etude d'un corpus de français

Pages: 5 (1124 mots) Publié le: 2 novembre 2009
Texte de Montesquieu : l’esclavage des nègres. a)
1) Les colons européens sont arrivés en Amérique et ont exterminé les indigènes, Montesquieu ironise donc en disant que puisque les esclavagistes ont exterminé un peuple ils sont bien obligés d’en maltraité un autre.
2) Ici Montesquieu se moque de esclavagistes en disant que si ils faisaient travailler les plantes à sucre par des gens quine sont pas esclaves, cela serais trop cher.
3) Montesquieu décrit les esclaves en disant que parce qu’ils ont le nez écrasé et la peau noir, il est presque impossible de les plaindre.
4)Montesquieu fait mine de penser que l’apparence des esclaves ne peux pas leur permettre d’avoir ni une âme bonne ni un bon fond, car dieux n’aurait pas pu créer des êtres doués de bontés avec une telleapparence.
5) Montesquieu fait une comparaison entre les esclavagistes et le peuple asiatique en disant qu’il est très naturel de penser que la couleur de la peau est importante puisque les asiatiques le font, et de manière plus prononcés encore que les européens.
6) Montesquieu compare de nouveau les esclavagistes, cette fois ci aux égyptiens (meilleurs philosophe du monde) en disant que si euxont tuer des hommes roux car ils jugeaient la couleur des cheveux très importantes, cela justifie que les esclavagistes maltraitent un peuple de couleur de peau différent.
7) Montesquieu ironise de nouveau en rabaissant l’intelligence des esclaves qui trouve plus précieux et plus impressionnant un collier de vers que de l’or. (Il rabaisse donc l’intelligence des esclavagistes qui necomprennent pas que pour un esclave le verre soit plus précieux que l’or.)
8) Montesquieu se moque encore des esclavagistes et dit que si ils se mettaient à penser que les esclaves sont humains, alors ils penseraient que aussi qu’ils ne sont plus chrétiens.
9) Cette fois ci, Montesquieu « se moque » de lui-même et de ses camarades philosophes des lumière en disant que si leurs accusations étaientfondés, les esclavagistes…
b) Montesquieu a choisit cette façon de procéder, car il peut récupérer les arguments (peu valables) des esclavagistes et les rendre encore plus irrecevable pour ainsi montrer l’absurdité de l’esclavage et de la façon de penser de ceux qui le pratique. Cette technique est très efficace puisqu’elle permet de ridiculiser l’adversaire en prenant ses idées et démontrantqu’elle ne sont pas recevables.
c) Tout d’abord une partie expliquant le jeu d’antiphrase de l’auteur, qui décide d’inverser les signes. Ensuite une partie démontrant l’irrecevabilité des propos tenus par les esclavagistes, et une dernière partie expliquant le réel point de vue de l’auteur à travers les antiphrases ainsi que l’efficacité de son stratagèmes.

Texte de Voltaire : de l’horribledanger de la lecture
a) Tout d’abord le texte est découpé en une série de plusieurs paragraphes courts et numérotés, en plus de l'introduction et de la conclusion. Dans l'introduction, on voit les titres de l'auteur comme par exemple « mouphti du Saint-empire ottoman ». On remarque aussi plusieurs formules de politesse orientalescomme « lumières des lumières ». De plus un indice montrant lecôté administratif du texte est le contexte : les circonstances de l’interdiction de l'imprimerie, c’est à dire le retour d'un ambassadeur détenant cette invention dangereuse. Enfin l’énumération des raisons de l'interdiction dans les paragraphes numérotés au conditionnel, qui rappel des articles de lois, est l’élément le plus frappant, et qui imite un décret, un texte administratif.
b) Le choixde l’orient comme cadre a plusieurs raison. Tout d'abord, localiser le récit dans un pays lointain permet à Voltaire de se dégager de la censure et d'exploiter toute la gamme de l'ironie. De plus si le lecteur ne lit pas avec assez d'attention et qu’il voit les choses au premier degré, il ne se sentira nullement visé et ne verra qu’une moquerie envers le régime oriental. Mais certains indices...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • ETUDE D'UN CORPUS
  • Corpus français
  • corpus francais
  • Corpus français
  • Corpus de français
  • Corpus, Français
  • corpus français
  • corpus français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !