Etudiant

2447 mots 10 pages
INTRODUCTION

Parti d’Angleterre au début des années 80 et désigné comme Nouveau Management Public (NMP), le vent de réforme de la gestion publique a soufflé dans tout les pays Occidentaux et quelque peu dans les pays en développement. Les nombreuses études consacrées à ce nouveau mode de gestion des affaires publiques démontrent que toutes les composantes de la gouvernance de l’État ont été affectées : le rôle de l’Etat, la gestion des finances publiques, la prestation des services aux citoyens et les cadres de gestion des fonctions publiques. Cet exercice nous conduit à : définir d’abord le NMP, survoler son cadre théorique, voir à quant l’apparition de la pratique, son but et ses avantages et ses échecs surtout les critiques formulées et nous terminerons par une conclusion.
­­­­­­­­­­­­­­____________________________________________________________

____________
Définition du Nouveau Management Public
____________________________________________________________

____________

1.- Huron David, Spindler Jacques* [1998 :2, Le management public locale, Paris, LGDJ]
Jean-François Auby** [1996 :11, Management public, introduction générale, Paris, Dalloz.]
« Est l’ensemble des techniques (d’organisation et de gestion de l’entreprise*) par lesquelles les responsables du secteur public conduisent les institutions dont ils ont la charge **».

2.- Bartoli Annie [2005 :16, Le management dans les organisations publiques, Paris Dunod]
« L’ensemble des processus de finalisation, d’organisation, d’animation et de contrôle des organisation publiques, visant à développer leur performance générale et à piloter leur évolution dans le respect de leur vocation. »

____________________________________________________________

____________
Théorisation
____________________________________________________________

____________

D’un point de vue théorique, le NMP est un concept qui puise ses fondements dans le nombreux courants de pensées : courant

en relation

  • Etudiants
    6064 mots | 25 pages
  • étudiants
    3193 mots | 13 pages
  • Etudiant
    2966 mots | 12 pages
  • Etudiant
    7348 mots | 30 pages
  • Etudiant
    2803 mots | 12 pages
  • Etudiant
    4238 mots | 17 pages
  • Etudiant
    3534 mots | 15 pages
  • etudiante
    5013 mots | 21 pages
  • Etudiant
    4317 mots | 18 pages
  • etudiante
    4550 mots | 19 pages