Etudiant

783 mots 4 pages
Travail de réflexion 3

Les nouvelles technologies de l’information et de la télécommunication est un regroupement des techniques utilisées dans le traitement et la transmission des informations grâce à l’informatique et l’internet. Les NTIC ou appeler les tics se sont développer très rapidement dans les cinq dernières années dans le secteur industriel et service. De nos jours les entreprises se sont condamner a les utilises. Nous aborderons dans cette réflexion, les impacts des tics sur les entreprises, la résistance dont elles font face et pour terminer sur la manière que les entreprises peuvent gérer électroniquement leurs activités.
Tics ont des impacts positive et négative sur l’ensemble de l’entreprise mais plus précisément sa structure, ses opérations et les employées Elles constituent un facteur du changement. Ce qui rejoint la théorie sur l’effet des technologies avancées de l’information de Huber, G.P (1994) qui selon moi montre très bien la cote double tranchant que peut avoir les tics. Cette théorie implique que l’utilisation des technologies avancées ont un impact sur l’intelligence organisationnelle et la prise de décision à travers un processus d’identification des problèmes plus rapide ce qui a pour conséquence une amélioration sur la vitesse du processus de décision. Je dirai que cette première partie est l’aspect positive des impacts mais de l’autre cote, l’on peut retrouver cette aspect négative, les gestionnaires qui font moins appel à ses subordonnes pour identifier un problème et cela a un impact sur l’implication des subordonnes et par ricochet ils feront aussi moins appelle à leurs subordonnés pour la prise de décision.
Il importe de reconnaitre que les changements qu’apportent les tics aux entreprises sont source de résistance à l’innovation. Même si une innovation vient résoudre un problème dans l’entreprise celle-ci peut être victime de contestation rationnelle. Deux grandes théorie en ressortent LA THÉORIE DE L’ACTION RAISONNÉE

en relation

  • Etudiants
    6064 mots | 25 pages
  • Etudiant
    2966 mots | 12 pages
  • Etudiant
    7348 mots | 30 pages
  • étudiants
    3193 mots | 13 pages
  • Etudiant
    4238 mots | 17 pages
  • etudiante
    5013 mots | 21 pages
  • Etudiant
    3534 mots | 15 pages
  • Etudiant
    2803 mots | 12 pages
  • etudiante
    4550 mots | 19 pages
  • Etudiant
    1590 mots | 7 pages