Eugène henri paul gauguin

653 mots 3 pages
Eugène Henri Paul Gauguin est né à Paris en 1848. Il passe les années de sa plus tendre enfance à Lima. De retour en France à l'âge de 7 ans et après avoir fait ses études à Orléans, Gauguin s'embarque dans la marine marchande puis dans la marine française et navigue sur les mers du monde durant six ans. À son retour en France en 1870, il se convertit en agent de change à la Bourse à Paris et connaît un certain succès dans ses affaires. Il partage alors une vie bourgeoise confortable avec sa femme, la Danoise Mette-Sophie Gad, et leurs cinq enfants.

En 1874, il rencontre le peintre Camille Pissarro, qui va l'initier au paysage impressionniste et lui communiquer le sens de la composition picturale.
Sous l'influence du peintre Émile Bernard, le tenant du cloisonnisme, et du courant symboliste, son style évolue, il devient plus naturel et plus synthétique. Il cherche son inspiration dans l'art indigène, dans les vitraux médiévaux et les estampes japonaises, mais aussi dans la Bible comme dans les reliquats de croyance polynésienne.
Il élabore une nouvelle théorie picturale, le synthétisme.
Sa recherche allait dans le sens d'une simplification des formes, il élimine les détails pour ne garder que la forme essentielle, simplification obtenue par l'usage de l'aplat de couleur cerné d’un trait marqué.
Cependant, il est accusé de faire un usage arbitraire de la couleur, et sa picturalité connait une controverse comme l’ont connu les impressionnistes (Manet au salon des refusés avec son déjeuner sur l’herbe).
Gauguin héritera de caractéristiques impressionnistes que sont la notion de lumière en plein air et la luminosité de ses couleurs.
Il est aussi important de mentionner la relation entre Gauguin et Van Gogh, qui se sont mutuellement influencés.
Les caractéristiques essentielles de sa peinture (dont l'utilisation de grandes surfaces de couleurs vives) ne connaissent pas beaucoup de changements. Il soigne particulièrement l'expressivité des couleurs, la

en relation

  • Gaugin
    329 mots | 2 pages
  • paul gauguin
    944 mots | 4 pages
  • Paul gauguin
    1636 mots | 7 pages
  • la flûte de l'imam
    1017 mots | 5 pages
  • Gauguin
    1012 mots | 5 pages
  • Surréalisme
    569 mots | 3 pages
  • Le conflit au théatre
    2497 mots | 10 pages
  • La desserte rouge
    4298 mots | 18 pages
  • question entretien centre d'appel
    758 mots | 4 pages
  • John frankenheimer+ resume "le train"
    2591 mots | 11 pages