Exemple d'écriture personnelle

Pages: 5 (1159 mots) Publié le: 23 novembre 2014
Les sans-abris sont des hommes invisibles selon Xavier Emmanuelli dont chaque passants détournent le regard. Mais le sont-ils vraiment ? L'analyse des documents proposés par ce corpus nous amène à une seule question : Pensons-nous que, comme l'affaire Jacques Hassin, nous préférons à notre époque détourner le regard quand nous apercevons ces « hommes invisibles » que sont les sans-abris ? Nousrépondrons, dans un premier temps, en exposant notre indifférence à l'égard des sans-abris, ce qui est synonyme d'une situation d'exclusion puis dans un second temps, que cette indifférence n'est pas propre à chacun.
Les auteurs de ce corpus soulignent la situation d'exclusion que vivent au quotidien les sans-abris, et nous amènent à nous demander les raisons de cette exclusion.


Toutd'abord, nous avons en effet tendance à détourner le regard, à être indifférents voire méprisants à l'égard des sans-abris ce qui accroît encore plus leur situation d'exclus.
Les sans-abris sont de plus en plus nombreux dû pour beaucoup à la crise économique qui nous touche depuis plusieurs années pourtant nous avons tendance à moins les voir. Ils sont partout : dans les rues, les métros, près deslignes de RER, sous les ponts, sur le bords des routes, dans les bois par exemple, comme nous le montre l'image d'Olivier Coulange, « Sans abris » (1992). Cette image nous décrit parfaitement cette ignorance puisqu'on y aperçoit un homme, un sans-abri seul, mourant de froid et un passant qui ne lui prête aucune attention, ne faisant que passer son chemin. Le photographe souhaite créer un choc chezles personnes qui sont face à cette image et peut-être les aider à se remettre en question face à l'ignorance dont ils font part pour certains. L’œuvre de Victor Hugo, « Les Misérables » (1862) nous démontre également cet acte d'indifférence à l'égard d'un ancien bagnard, Jean Valjean, qui se voit refuser de par son apparence ou simplement son passé, ne serait-ce qu'un toit pour la nuit ou un peude nourriture. Il est donc contraint à errer de villages de villages.
Les causes sont multiples pour expliquer ce manque d'intérêt, cette indifférence ou encore ce mépris. Être un sans-abri est devenu une situation de plus en plus fréquente et l'on se retrouve incapable parfois d'être généreux ou de faire preuve de charité envers ces individus. Le film « Une époque formidable » (1991) de GérardJugnot nous le démontre. Il y a une réelle lassitude de voir les sans-abri dans la misère (la faim, le froid) et se retrouver face à une violence autant physique que verbale les uns envers les autres, devenir alcoolique pour oublier leur solitude ou le simple fait d'être exclus de la société. Cette situation provoque la peur chez certaines personnes qui craignent pour leur sécurité, évitent parfoisla nuit de traverser les rues trop tardivement au risque de se faire agresser, et dépouiller la fortune que les sans-abris, eux, ne possèdent pas. Le dégoût est aussi une autre cause de l'exclusion qu'ils subissent puisque avec le manque de soins ou d'hygiène : les sans-abris ont des odeurs nauséabondes, ils mendient constamment, ont pour lieu de résidence surtout en hiver, le métro afin de seréchauffer. La chanson de Mc Solaar « Bouge de là » (1991) évoque ce manque d'hygiène de la part des sans-abris. Le rappeur nie toute humanité de la part de ces personnes, et les méprise. ( « Plus tard dans le métro il y a un charclo qui traîne, Il me raconte toute sa vie, il me dit qu'il vient de Rennes. Ensuite il me dit qu'il pue, qu'il faudrait qu'il se baigne. J'lui dis « jette-toi dans l'égout,t'arrives direct dans la Seine ». »)




Cette indifférence n'est pourtant pas absolue, tant au niveau individuel, qu'au niveau collectif ou institutionnel.
Il y a certaines preuves d'intérêt pour les sans-abris, des regards non détournés qui s'intéressent à ces personnes. Certains témoignages comme on retrouve dans le documentaire de Claude Drexel, « Au bord du monde » (2013), le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Cours
  • Méthodologie travail d'écriture personnelle
  • Exemple d'écriture d'invention
  • Exemple d'écriture communautaire
  • Exemple d'écriture d'invention
  • exemple d'écriture d'invention : candide ou l'optimisme
  • Exemple de synthèse personnel
  • La faiblesse de volonté: un exemple personnel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !