expose de phyopathologie

Pages: 17 (4101 mots) Publié le: 20 juin 2014
UNIVERSITE DE LOME Année Académique
Ecole Supérieure d’Agronomie 2013 – 2014
BP : 1515
Lomé-Togo
















UE : Phytopathologie Générale


KOUYAWO Ayédjo Kokou
BONI Kansame
OLANLO Awokoukotan
PALIYAOU Kpatcha
BIAO Laadi







PLAN


Introduction

I. Nom de la maladie
II. Agents responsable de lamaladie
III. Les plantes sensibles
IV. Les symptômes
V. Importance économique des dégâts
A. Nature des dégâts occasionnés
B. Conséquences agronomiques et économiques
VI. Source d’inoculum
VII. La dissémination de la maladie
VIII. La répartition géographique de la maladie
IX. Les conditions du milieu influençant l’évolution de la maladie
X. Le cycle évolutif
XI. Méthode de lutteConclusion


Introduction
De nombreux ravageurs et agents pathogènes ont été recensés sur l’igname. Si l’on s’en tient à la grande variabilité des symptômes observés, plusieurs familles de virus sont susceptibles d’attaquer cette plante ; cependant les maladies virales du type mosaïque semblent les plus répandues à l’échelle mondiale (DEGRAS, 1986). Au cours du stockage de conservation destubercules après récolte devient une contrainte importante. L’évolution observée implique toutefois de nouvelles contraintes au niveau agronomique. L’intensification de la culture favorise un environnement parasitaire nouveau entrainant des pertes à la production tant par attaque de virus que de nématodes. Les solutions peuvent être recherchées par différentes voies. La diversité génétique desplantes à tubercules comme l’igname est importante. Cette diversité de ressources génétiques devrait permettre d’offrir aux agriculteurs de nouvelles formes adaptées à leurs besoins changeants.

I. Nom de la maladie
Les maladies fongiques sont des maladies qui ont des traits relatifs aux champignons et les maladies bactériennes sont des maladies causées par des bactéries.
Les maladies fongiqueset bactériennes provoquent des dégâts directs à la fois aux champs et pendant le stockage et facilitent le développement des pourritures secondaires sur les tubercules d’ignames.
II. Agents Responsables de la maladie
Parmi les maladies fongiques associées à l’igname cinq espèces sont plus particulièrement dommageables :
CURVULARIA
ANTHRAC NOSE
PHYLLOSTICTA
SCLEROTIUM ROLFSII
RHI ZOCTONIA SOLANI
(Voir UPROFIG : Union des Producteurs de la filière ignames de Guadeloupe, Juin 2005.)
III. Les plantes sensibles
Comme plantes sensibles aux maladies bactériennes et fongiques de l’espèce Dioscorea spp nous pouvons retenir :
D.Cayenensis-rotundata sensible à CURVULARIA, SCLEROTIUM ROLFSII et RHI ZOC TONIA SOLANI
Dioscorea alata qui est sensible à ANTHRACNOSE et SCLEROTIUMROLFSII

IV. Les symptômes
Les tubercules infestés par P. coffeae ou S. bradys présentent la même gradation de symptômes en fonction de la sévérité de l’attaque : des tâches jaunâtres superficielles qui tendent progressivement à se confondre en de nécroses brunes, jusqu’à l’éclatement plus ou moins profond de l’écorce du tubercule. Il en résulte un aspect typique de pourriture sèche (« dryrot »). En ce qui concerne M. incognita, les galles caractéristiques de cette espèce sont fréquentes sur le système racinaire de l’igname, plus rares sur les tubercules dont la surface présente souvent un aspect rugueux associé à des tâches nécrotiques sombres.
Plusieurs auteurs ont essayé de préciser, en conditions contrôlées d’inoculation, les populations minimales nécessaires pour induire cessymptômes. Selon BRIDGE (1978), des densités inférieures à 1 000 S. bradys pour 50 grammes de tubercules sont insuffisantes pour engendrer des nécroses externes chez D. rotundata. Les résultats de ces travaux sont d’ailleurs parfois contradictoires : ACOSTA et AYALA (1975) signalent une stimulation du développement des parties aériennes et souterraines de cette espèce avec 200 nématodes par plante, et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Expose
  • Exposer
  • Exposé
  • Expose
  • exposé
  • Exposé
  • Exposé
  • Exposes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !