Falun gong

2437 mots 10 pages
1) Nom de la secte ? Falun Gong 2) D’autres noms ? Oui Falun Dafa 3) Nom du fondateur ? Li Hongzhi (李洪志; en chinois simplifié, Lǐ Hóngzhì en pinyin) (né le 7 juillet 1952 à Gongzhuling, dans la province de Jilin, en Chine) est le fondateur du Falun Gong, connu aussi sous le nom de Falun Dafa 4) En quelle année a-t-elle été fondée ? Fondé par Li Hongzhi en 1992¨ 5) Quel lieu ?? Le Falun Gong a été introduit au public par Li Hongzhi le 13 mai 1992 dans la cinquième école de Changchun en Chine
6)Fondateur Li Hongzhi vit aujourd'hui à Brooklyn dans l'État de New York. Il déclare avoir « corrigé » sa date de naissance étant donné la confusion administrative qui existait durant la Révolution culturelle. Il dit être né le 13 mai 1951, soit le même jour que Sakyamuni, le fondateur du bouddhisme. Il est marié et père d’une fille. Historique.
Les pratiques de qigong, adoptées par le régime communiste en 1949, ont été interdites et réprimées comme des pratiques féodales et superstitieuses durant la Révolution culturelle
Dans un contexte de détente économique, peu après les premières réformes libérales et la première apparition du chômage, le qigong réapparaît en Chine et se trouve même encouragé. Les autorités y voient une façon de mettre en avant la culture chinoise et participent à sa promotion à travers les Salons de la santé qui lui seront consacrés au début des années 1990.

* En 1992, le Falun Gong est présenté au grand public par Li Hongzhi . * Mai 1992 : Le Falun gong commence à être pratiqué au Nord-est de la Chine. Très vite, cette pratique est reconnue comme une école de Qi Gong majeure et promue par le gouvernement chinois.
Pendant plusieurs années, les autorités chinoises resteront indifférentes face à ce mouvement * En 1995 Li Hongzhi commence à diffuser la méthode à l'étranger. Commençant par la France, il donne une série de neuf conférences à l'ambassade de Chine à Paris. Cette école se détache par sa gratuité et sa

en relation

  • La censure en chine
    1874 mots | 8 pages
  • Analyse contextuelle de la censure en chine
    12997 mots | 52 pages
  • Le trafic d'organe
    1374 mots | 6 pages
  • A l'instar du printemps arabe les nouvelles technologies sont elles une chance ou un risque pour la démocratie ?
    1630 mots | 7 pages
  • les sectes
    5288 mots | 22 pages
  • Privation de sommeil
    345 mots | 2 pages
  • la descrimination religieuse
    741 mots | 3 pages
  • Secte
    840 mots | 4 pages
  • Lois
    1057 mots | 5 pages
  • Soin de cheveux
    443 mots | 2 pages