Famille et pouvoir dans les royaumes de france, de germanie et de bourgogne aux xe et xie siècles (888 – vers 1110)

Pages: 34 (8495 mots) Publié le: 23 février 2011
Famille et pouvoir dans les royaumes de France, de Germanie et de Bourgogne aux Xe et XIe siècles (888 – vers 1110)

I. La famille, cadre de la transmission du pouvoir

1) Une transmission héréditaire généralisée ?
a. La transmission du pouvoir royal : hérédité ou élection ?
b. Transmission et patrimonialisation des honores : une situation différente selon lesroyaumes
c. L’émergence du lignage : réalités et limites d’un modèle

2) Acteurs et bénéficiaires familiaux de la transmission du pouvoir
a. Indivisibilité et primogéniture mâle : des règles qui s’imposent ?
b. Le rôle des autres relations familiales
c. La place des femmes dans la transmission du pouvoir

3) Modalités et objets de latransmission
a. La transmission de l’autorité et la question de l’association au pouvoir
b. La transmission des biens et la question des héritages
c. La transmission des noms

II. L’accès au pouvoir et son exercice : un enjeu à l’échelle familiale

1) Stratégies familiales et parcours individuels
a. L’existence de stratégies familiales : desindividus au service de la famille
b. L’accès au pouvoir d’un individu grâce au prestige de sa famille
c. L’accès au pouvoir d’un individu grâce à l’action des membres de sa famille

2) Alliances matrimoniales et charges ecclésiastiques : des moyens pour renforcer le pouvoir de la famille
a. Les alliances matrimoniales et leurs enjeux
b.L’Eglise, cible des ambitions familiales

3) Les conséquences de l’exercice du pouvoir sur les familles
a. Des retombées pour toute la famille ?
b. Une collaboration pour l’exercice du pouvoir ?
c. Les luttes de pouvoirs au sein de la famille : fragilités et tensions

III. La famille : acteur et enjeu de pouvoir

1) Fondements et manifestations de lapuissance familiale
a. Famille, pouvoir et territoire
b. Châteaux et monastères comme points d’appui familiaux
c. La memoria

2) La famille, interlocuteur et adversaire dans les relations de pouvoir
a. Des familles face aux autres familles : rivalités, honneur et faide
b. L’implication des groupes familiaux dans les relationspolitiques
c. Favoriser ou limiter la puissance des familles : un choix pour le souverain et le prince

3) Encadrement des pratiques matrimoniales et remise en cause des stratégies familiales : le pouvoir de l’Eglise
a. Christianisation du mariage et lutte contre le nicolaïsme
b. Indissolubilité et consanguinité : entre idéal et réalités
c. La luttecontre les investitures laïques et ses conséquences sur l’influence des familles

INTRODUCTION

→ Accroche :
- Souvent assez réussie à partir de tel ou tel exemple de stratégie familiale mise en œuvre pour conforter le pouvoir de la famille
- Un des meilleurs exemples que j’ai trouvé dans les copies (même s’il n’était pas parfaitement mis en valeur) : celuides conflits qui existent à la fois entre familles aristocratiques et entre ces dernières et l’Eglise à propos des différents mariages de Robert II → un exemple qui témoigne des imbrications entre famille et pouvoir à différentes échelles et qui montre en même temps que la famille est un enjeu de pouvoir.

→ Analyse des termes de l’énoncé.
- Le terme de famille, que l’on segardera de confondre avec celui de familia (qui justement ne se traduit pas par famille), renvoie au groupe formé par différents individus reliés par des liens de sang et des alliances matrimoniales. Il ne se limite pas à la famille conjugale mais englobe les oncles, tantes, cousins, etc. Même si le champ lexical de la famille imprègne de nombreuses dimensions de la société médiévale (par exemple...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • "Pouvoirs, église et société, france, bourgogne, germanie (888-xiie siècle)", bührer-thierry, deswarte
  • Lexique pouvoirs, églises et sociétés en france, germanie et bourgogne (hstoire médiévale)
  • Le pouvoir royal en france et dans le royaume germanique
  • La conception du pouvoir dans la france du xviiie siècle
  • Sujet : Paysans et seigneurs en France (XIe-XIIIe siècle).
  • "Le royaume unifié" sous david et salomon au xe siècle avant n. e.
  • La fiscalité dans le royaume de France à la fin du XVIème siècle
  • Les évêques dans le royaume franc du vième au ixème siècle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !