Faut-il faire preuve de nulle sensibilité au théâtre ?

Pages: 5 (1204 mots) Publié le: 1 mai 2010
Diderot était un philosophe et écrivain du siècle des Lumières (XVIIIème siècle). Il a participé à l’élaboration de la première Encyclopédie aux côtés D’Alembert. Diderot s’est essayé à plusieurs genres littéraires dont le roman et le théâtre. Il pense à ce sujet qu’un comédien doit faire preuve de « nulle sensibilité » dans ses représentations.
Il conviendra de se demander si, au théâtre commeau cinéma, il faut ou non faire preuve de nulle sensibilité.
Nous verrons d’abord les arguments qui sont du côté de Diderot, puis nous étudierons les arguments inverses.

Tout d’abord, Denis Diderot pense que, pour être un bon comédien, il faut « dans cet homme, un spectateur froid et tranquille » il demande de ce fait « de la pénétration et nulle sensibilité ».
En effet, un comédien, aucinéma comme au théâtre, ne doit pas laisser paraître ses sentiments et les « problèmes » qu’il rencontre en dehors de son travail. Il doit mettre son vécu de côté pour qu’il ne prenne pas le pas sur le personnage joué. Sinon, on assisterait à un jeu inégal de représentations en représentations. On peut ainsi constater que si un acteur vient de d’avoir une déception amoureuse, il peut être ébranlé etces émotions peuvent transparaître dans son jeu, qui ne correspondrait pas forcément à son personnage.
De plus, comme le dit Diderot, « si le comédien était sensible, de bonne foi lui serait-il permis de jouer deux fois de suite un même rôle avec la même chaleur et le même succès ? ». Il est vrai qu’on ne peut pas jouer avec la même justesse plusieurs fois d’affilée. Au cinéma, les acteurs doiventeffectuer un grand nombre de prises avant d’arriver à jouer la scène parfaitement, comme le réalisateur le voudrait. De ce fait, à force de dire les mêmes répliques maintes fois, une routine peut s’installer et au fur et à mesure, on assiste à une récitation plutôt qu’à un jeu. D’ailleurs, cela peut être pour ces raisons que le metteur en scène fait rejouer la scène : il peut attendre undétachement de l’acteur par rapport au texte pour qu’il abandonne les émotions superflues. Ou bien, le réalisateur peut faire rejouer souvent une scène en énervant fortement l’acteur pour qu’il ressorte toutes ses émotions comme un flot. Pour ce faire, la nulle sensibilité est de mise au début des répétitions de scène. On voit que des actrices comme Isabelle Huppert ou Catherine Deneuve dont le jeu estplutôt froid, arrivent à jouer leur rôle sans la moindre sensibilité, elles se servent alors de leur expérience.
Aussi, un bon acteur doit être capable d’interpréter des rôles très différents qui lui demandent parfois un travail préparatoire, avec des recherches sur son personnage pour qu’il paraisse plus vrai. Pour ce faire, il vaut mieux ne pas avoir de la sensibilité pour pouvoir jouer une palettede rôles divers et variés, sinon, on aurait des rôles où l’acteur jouerait mieux que d’autres car cela lui conviendrait mieux en terme d’émotion. Ainsi, pour jouer Harvey Milk (de Gus Van Sant), dans le film éponyme, Sean Penn a dû travailler sur le personnage pour reproduire les signes particuliers de l’homme politique, il a dû voir comment Harvey Milk commençait ses discours par exemple. C’estla même chose pour les acteurs qui se travestissent, comme dans Mrs Doubtfire (de Chris Colombus), Tootsie (de Sydney Pollack) ou Certains l’aiment chaud (de Billy Wilder) : Robin Williams, Dustin Hoffman, Tony Curtis et Jack Lemmon, dans leurs films respectifs, ont dû apprendre à marcher avec des talons, à parler avec une voix plus aigüe, avoir une démarche plus féminine, ce qui n’est pas de laplus grande facilité !
C’est pourquoi, pour jouer des rôles et les enchainer avec plus de facilité, il est mieux, comme le pense Diderot, de faire preuve de nulle sensibilité dans l’interprétation des rôles.

En revanche, on peut aussi se dire qu’un acteur doit faire preuve d’une certaine sensibilité quand il est sur scène ou devant la caméra.
Effectivement, certains acteurs choisissent...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Que faut-il faire ?
  • Que faut-il faire ?
  • Faut bien le faire
  • Que faut-il faire de nos désirs ?
  • Faut-il faire son devoir ?
  • Faut il faire ça ?
  • Que faut-il faire de nos désirs
  • expliquer comment faut faire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !