Feminisme

Pages: 8 (1788 mots) Publié le: 28 avril 2012
DEFINITIONS



(Le Petit Robert des noms communs)

1. Doctrine, mouvement qui préconise l'extension des droits, du rôle de la femme dans les sociétés

2. MEDical. Aspect d'un individu mâle qui présente certains caractères secondaires du sexe féminin.

(Selon Le Petit Robert des noms propres) :

Le féminisme est divers dans ses théories :

- Simone de Beauvoir a soutenu, dans laperspective de l'existentialisme, qu'il n'existait pas une nature des femmes, mais que la féminité était un produit social : "On ne naît pas femme on le devient" (Le Deuxième Sexe).

- L'Américaine Betty Friedan dans "La Femme mystifiée" (1963) met en cause l'assignation à la femme de rôles subordonnés et de tâches domestiques.

- Face à cette idéologie universaliste (qui souligne l'égalité endignité et en droits des femmes et des hommes), on trouve des courants différencialistes, qui se réclament parfois de la psychanalyse, pour lesquels il existe des qualités spécifiques aux femmes (Luce Irigaray, Speculum, 1974); dans ce cas le féminisme est moins une revendication d'égalité entre femme et homme qu'une affirmation des propriétés de la féminité.



HISTORIQUE



- Leféminisme a pris des formes organisées, au moins depuis la révolution de 1848. En Angleterre les "suffragettes", soutenues au départ par J. Stuart Mill, ont lutté pour l'extension du suffrage universel aux femmes (E. Pankhurst).

- Une vague plus récente du féminisme a donné naissance à des mouvements de masse, polymorphes, à partir des années 60 en Europe et en Amérique du Nord (Women's Lib auxEtats-Unis, Mouvement de Libération des Femmes). Ses revendications ont porté sur le droit à la contraception et à l'IVG, sur l'égalité avec les hommes dans les conditions de travail. Les féministes ont dénoncé l'indulgence de la Justice quant au viol ou harcèlement sexuel, et des courants politico-philosophiques radicaux se sont développés pour dénoncer le phallocentrisme dans le cadre d'une lutte desminorités (ethniques et sexuelles).

- Littérairement et philosophiquement, le féminisme français s'est développé notamment autour des Editions des femmes, dirigées par Antoinette Fouque. S'attaquant à l'humanisme occidental, qui exclut les femmes de la parole, Benoîte et Flora Groult (Féminin pluriel, 1965), Hélène Cixous (Dedans, 1969; Angst, 1977), Monique Witting (Les Guérillères, 1969) ouJulia Kristeva (Des chinoises, 1974) rejoignent, par certains côtés, la philosophie de la déconstruction de Jacques Derrida.

Chronologie de quelques avancées juridiques en France :

- 1792: une des premières théoriciennes fut Mary Wollstonecraft, A vindication of the rights of women.

- 1791: en France, Olympe de Gouges rédigea la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne pourrevendiquer des droits semblables à ceux inscrits dans la déclarations des droits de l'homme et du citoyen. Avant cela, les femmes avaient eu une part active dans la Révolution française: à partir de 1788, elles adressent des pétitions au gouvernement; elles participèrent à la prise de la Bastille en 1789 ; en 1793, elles ont formé une société des femmes révolutionnaires et d'autres clubs de femmes,ont pris la parole dans des lieux publics ainsi que dans des cercles politiques. Pourtant, Olympe de Gouges fut guillotinée le 3 novembre 1793 pour ses écrits en faveur de Louis XVI et pour avoir voulu devenir un homme d'Etat et d'oublier les vertus propres à son sexe, donc ne pas quitter sa famille pour se mêler des affaires du gouvernement.

- Dans le Code Napoléon de 1804, les femmes furentclassées dans la même catégorie que les criminels, les malades mentaux et les enfants. Elles étaient incapables légalement.

- 1876 : Hubertine Auclert fonde le premier groupe de suffragettes. Elle est la première à se qualifier de "féministe".

- 1884: la loi Naquet rétablit le divorce.

- 1907: France, la loi autorise les femmes mariées à disposer librement de leur salaire.

-1908 :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Feminisme
  • Le feminisme
  • Féminisme
  • Le féminisme
  • Le féminisme
  • Le féminisme
  • Le féminisme
  • Feminisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !