Fiche de lecture: "le cinéma en perspective: une histoire" de jean-louis leutrat

Pages: 6 (1452 mots) Publié le: 12 février 2012
MANCY
Lucien
L3

Fiche de lecture:
"Le cinéma en perspective: une histoire"
de Jean-Louis LEUTRAT

Le livre de seulement 109 pages écrit par Jean-Louis Leutrat ne propose pas l'Histoire du cinéma, mais UNE histoire du cinéma. Comme il l'évoque précautionneusement à l'introduction de l'ouvrage, le cinéma, comme tout art, est un sujet infiniment complexe, avec toute une subtilité, touteune subjectivité, toute une relativité qu'il serait difficile d'appréhender même dans une encyclopédie de 100 volumes, et à fortiori, impossible de résumer en 109 pages. L'intention de Leutrat est alors de survoler les tendances (qu'il s'agisse d'influence, de mutation ou de politique) du cinéma en trois grands axes. Au lecteur ensuite d'en tirer ses propres conclusions, et sa propre histoire ducinéma.

De ce que j'ai lu du livre, ce qui m'a le plus marqué, et qui m'a paru le plus pertinent, est l'idée qu'il n'y a pas eu qu'un seul cinéma, mais que, tel le phénix, celui-ci renaquît à plusieurs reprises de ses propres cendres. En effet, le cinéma Père a été plusieurs fois trahi et tué par le cinéma fils plus fort: le cinéma muet tué par le cinéma parlant, bien sûr, mais aussi le cinémadit "primitif" par le cinéma de découpage, ou encore, le cinéma classique ou traditionnel par les cinémas modernes... le cinéma de grand écran par le cinéma de petit écran? Sans oublier la confusion et l'opposition entre fiction et documentaire.

On retrouve alors ici, comme dans chaque discipline, chaque idée, chaque espèce, la cruelle loi du plus fort, le principe de l'évolution de Darwin. Et,tristement, on constate que nombre de dinosaures du 20eme siècle ont définitivement disparu, effacés par le temps et le mépris des spectateurs. C'est bien tard qu'on songea à les conserver et qu'on redécouvrît leur qualité à travers la création de cinémathèques.

On constatera d'ailleurs, pour prouver qu'il y a plusieurs cinéma, qu'il n'y a pas toujours eu le même combat dans cettediscipline. En effet, avant la guerre des stars, la guerre des modes, la guerre des innovations, le cinéma, dans ses prémices, a d'abord dû faire la guerre aux autres disciplines pour devenir art à part entière. Le cinéma est né du mariage entre la photographie et la science qui cherchait à décomposer les mouvements (on pense au chronophotographe d'Etienne Jules Maray), et les premiers films étaient despanneaux fixes, considérés par les auteurs et les spectateurs comme une innovation technologique, et certainement pas comme de l'art.

Puis le cinéma a ensuite été utilisé pour l'information, les techniciens Lumières allant cueillir des images à travers le monde. On parlait bel et bien d'images, et pas d'histoires. Peu après, on filma des petites saynètes burlesques et toujours sans découpage,mais là encore, pouvait-on parler de fiction, puisqu'il s'agissait de scènes de la vie courante cherchant à imiter la réalité?

Les premières recherches pour raconter des histoires se sont inspirées du théâtre. Il s'agissait de courts ou moyens métrages faisant succéder une série de panneaux en plan large et frontal; on ne pouvait donc toujours pas parler de découpage. Il a fallu attendre pluslongtemps encore, avec les innovations dans la recherche de plans effectuée par des réalisateurs comme Griffith, pour enfin parler de films "montés".

Peu à peu, le montage s'est complexifié à la fois spatialement et temporellement, à travers le cinéma de montage allemand par exemple, puis avec l'apparition du nouveau facteur son, introduisant la notion de rythme musical et de transitionssonores.

Mais le cinéma n'a pas été seulement tué par des évènements intrinsèques, il a également été souvent bousculé, meurtri, tordu par la politique, à travers la censure, la propagande et la prise de position. Il existe un cinéma engagé, militant, un cinéma politique qui comme d'autres genres a su créer ses propres formes.

De même, il y a l'économie, le profit: le cinéma s'est distingué...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture : histoire et cinéma
  • Fiche de lecture : Pour une histoire culturelle
  • Le cinéma dans la cité
  • Fiche de lecture pierre et jean
  • Fiche de lecture Pierre et Jean
  • Fiche de lecture “perspectives fondées sur les ressources”
  • Fiche de lecture : Pierre et Jean
  • Fiche de lecture, jean guitton

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !