Fiche de lecture qu'est-ce qu'un français ? de patrick weil

Pages: 7 (1664 mots) Publié le: 5 mai 2010
Patrick Weil est directeur de recherche au CNRS. Diplômé de l’ESSEC, docteur en sciences politiques, il a été, entre 1981 et 1982, chef de cabinet du secrétaire d´Etat à la Sécurité sociale, puis aux Immigrés. Il a été membre du Haut conseil à l'intégration (HCI) entre 1996 et 2002. Spécialiste de l'histoire de l'immigration en France, Patrick WEIL a écrit de nombreux ouvrages, dont La France etses étrangers, l´aventure d'une politique de l'immigration, 1938 à nos jours (Gallimard, 1991), Qu'est-ce qu'un Français ? Histoire de la nationalité française depuis la Révolution (Gallimard, 2002, Prix François Furet 2002), La République et sa diversité. Immigration, intégration, discriminations (Le Seuil/La République des idées, 2005, Prix des députés 2006).
Qu'est-ce qu'un Français ? Ouplutôt par quel mécanisme est-on français ? Parce qu'on est né de parents français ? Parce qu'on est né sur le territoire national, même de parents étrangers ? Et l'esprit même de cette « nationalité », a-t-il changé à travers les époques ? Sur quels concepts se fonde-t-il ? Droit du sang ou droit du sol ? Ces questions majeures, bien peu sont à même d'y répondre, préférant les représentationssymboliques ou le fantasme aux vérités de l'histoire.
La construction du concept de nationalité française Patrick Weil étudie à travers sa recherche les questions de l’immigration et de l’identité nationale qui hantent le débat national depuis plusieurs années. L’auteur s’attache à étudier le droit de la nationalité française dans toute sa complexité, et dans tous les replis de son histoire,des différents modes d’acquisition de la nationalité (_jus sanguinis, jus soli_) adoptés par le droit français, aux exclus juridiques, aux victimes de la discrimination, sous Vichy ou en Algérie. Qu’est-ce qu’un Français tire sa particularité du fait que Patrick Weil a pu utiliser des archives inédites pour construire l’ouvrage.
Le Code civil napoléonien rompt avec la tradition de l’AncienRégime, qui voulait que celui qui naissait en France naisse français. Il instaure le jus sanguinis, le droit du sang, qui attribue « la qualité de Français » aux enfants de père français. Un demi-siècle plus tard, le droit du sol revient, sa nécessité étant invoquée par les maires de communes abritant de nombreux étrangers. « Français de mœurs », ils ne peuvent le devenir de droit, et par ailleurséchappent à la conscription, ce qui est ressenti comme une injustice, mais aussi comme un gâchis de forces vives. Et de fait, en 1889, le jus soli a été rétabli.
La question des naturalisations a longtemps été ambiguë. Patrick Weil nous montre que durant tout le XIXe siècle, il était préférable pour un étranger d’être admis à domicile plutôt que naturalisé français. L’admission à domicile permet eneffet à l’étranger de jouir de certains droits en étant exempt du service militaire, entre autres. Cette option a eu largement la faveur des étrangers résidant en France, tandis qu’ils délaissaient la naturalisation. Mais en fin de siècle, on cherche à favoriser la naturalisation, et l’admission à domicile ne devient plus que l’antichambre de la procédure de naturalisation. Ce mouvements’accélère à partir de 1927, sous l’impératif démographique et la procédure de naturalisation se raccourcit amplement et se simplifie. Parallèlement, les naturalisations augmentent, à tel point que l’aile droite de la classe politique dénoncera la fabrication de « Français de papiers ».
La naturalisation est rapidement perçue comme_ organique_. On parle par ailleurs de « l’assimilabilité » des éléments, onessaye d’établir des critères « scientifiques » qui permettrait de classer les différentes nationalités selon leur supposé degré d’assimilabilité. C’est le début des crises que l’auteur appellera « ethniques ».Ces théories pseudo-scientifiques fleurissent bien entendu sous Vichy, on procède à un nombre important de dénaturalisations, notamment concernant les individus naturalisés après...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de lecture qu'est-ce qu'un français ? de patrick weil
  • Qu'est ce qu'une fiche de lecture?
  • Fiche de lecture sur giorgio agamben : qu'est ce qu'un dispositif ?
  • fiche de lecture WEIL
  • qu'est-ce qu'un français ?
  • Fiche de lecture Patrick Savidan
  • Fiche de lecture sur qu'est ce que la nation?
  • Fiche de lecture sur qu'est-ce-que les lumières ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !