Fiche la fin des guerres majeures

Pages: 8 (1873 mots) Publié le: 27 mai 2013
Titre de l’ouvrage | La fin des guerres majeures |
Auteur(s)-Editions | Ouvrage collectif sous la direction de F. RAMEL et J.V HOLEINDREECONOMICA 2010 |

L’ouvrage, les auteurs

Publié sous la direction de Jean-Vincent Holeindre (EHESS – CRPRA) et Frédéric Ramel (Université Paris-Sud XI-CEREM), ce livre est la transcription d’un colloque organisé à l’École militaire les 15 et 16 juin 2009,conjointement par le Centre d’étude et de recherche de l’École militaire et le Centre Raymond-Aron. Rassemblant dix-huit universitaires historiens, philosophes ou politistes souvent pluridisciplinaires et chargés de missions de haut niveau, les tables rondes qui y ont été menées ont permis de dégager des synthèses très riches sur la thématique des « guerres majeures » à travers leur apparition,leur, évolution et leur transformation ou disparition éventuelle
En effet, comme l’indique la formulation interrogative du titre, l’ouvrage a l’ambition de répondre à la question de l’actualité ou de l’obsolescence de ce concept, après l’avoir défini.

Synthèse de l’ouvrage

Un des enjeux de cet ouvrage est d’abord de définir la « guerre majeure », concept pouvant donner lieu à de nombreusesinterprétations différentes. Frédéric Ramel et Jean-Vincent Holeindre introduisent l’ouvrage en proposant une définition qui sera reprise par l’ensemble des contributeurs. Ainsi, l’approche de la guerre majeure sous l’influence du théoricien prussien C. v. Clausewitz en établit les caractères suivants : la guerre majeure oppose deux armées (ou davantage) placées sous l’autorité d’États ;l’affrontement consiste en un choc des technologies, reflétant la puissance industrielle des belligérants ; des victoires tactiques et stratégiques débouchent sur une issue politique.

Or, les conflits de ces dernières années ne répondent apparemment plus à ces critères, tout en pouvant bien être majeurs. On assiste donc indéniablement à un changement du contexte guerrier à tel point que certains conflitspeuvent être vus comme des« guerres sans fin » et qu’on peut parler de « brouillard de la paix », en référence au « brouillard de la guerre » de Clausewitz. Une des réponses pourrait être une nouvelle approche des guerres majeures consistant à dire que le critère déterminant d’une guerre majeure est que le conflit entraîne une modification directe ou indirecte de la scène internationale. Ainsi lesÉtats doivent s’adapter, en élargissant le spectre des rôles dévolus à la Défense et en assumant la possibilité d’une guerre sous quelque forme que ce soit, que le type de conflit soit classique ou modulé par les formes nouvelles des relations internationales et des sociétés.

Les dix-huit chapitres de l’ouvrage apportent tous des éléments de réponse fouillés et objectifs, avec une approchehistorique, politique, stratégique ou prospective. Parfois doctoral alors qu’il s’agit d’analyses de faits passés, chacun des auteurs souligne qu’il est évidemment impossible d’apporter une réponse claire à la question de la forme à venir de la guerre. En outre, même la définition de la guerre n’est pas unanime.

a. Conceptualisation

Si certains théoriciens évoquent une obsolescenceprogressive des guerres, et des guerres majeures en particulier, celle ci est à relativiser. Les guerres étant le produit du système international –- et celui-ci étant de plus en plus anarchique malgré les tentatives de régulation multilatérale – les guerres majeures demeurent possibles tant que l’État restera l’acteur central des relations internationales.
En effet, si l’on ne résout plus à prioriles des différents interétatiques par la guerre, elle est toujours prégnante, polymorphe et résiste à toute forme d’éradication. Les différentes théories des relations internationales ne peuvent donc que constater l’irréductibilité de la guerre.
La forme des guerres évolue, elle s’adapte aux conditions du moment et en particulier la guerre majeure. Une Guerre s’évalue aux bénéfices que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de cours
  • Une guerre sans fin
  • Fin guerre froide
  • Fin de la guerre froide
  • Fin de la guerre froide
  • Fin de la guerre froide
  • Fin de la guerre froide
  • La guerre, la raison de notre fin?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !