finance islamique au Maroc

Pages: 72 (17956 mots) Publié le: 12 juin 2014
Sommaire



INTRODUCTION GENERALE
La seconde moitie du XXe siècle a connu une émergence d’un nouveau type de banque et de finance : la finance islamique. C’est un marché en pleine expansion. Le FMI1 estimait, qu’il existait, à fin 2005, plus de 300 institutions financières islamiques dans plus de 75 pays avec un taux de croissance du secteur de 15% par an sur les 10 dernières années. On lestrouve surtout dans le Moyen-Orient et l’Asie du Sud-est (Bahreïn et la Malaisie). Leurs avoirs dans le monde sont évalués à plus de 300 milliards de dollars.
Le marché de la finance islamique a connu une croissance exceptionnelle durant les cinq dernières années. Cette croissance s’explique essentiellement par le rapatriement des fonds moyen-orientaux vers leur pays d’origine suite auxévénements du 11 septembre 2001, l’essor économique et la croissance boursière à l’image du marché boursier saoudien.
Malgré cet essor, les services islamiques bancaires et financiers manquent de place dominante à l’échelle mondiale. Avec un total des actifs recueillis par les milles plus grandes banques classiques qui s’élevaient à 90.256 milliards de dollars US, les banques islamiques reste une niche,avec un marché potentiel qui représente moins de un pour cent des actifs totales des banques conventionnelles (0akley, 2008), l’industrie financière islamique a acquis une plus large acceptation et appréciation et c’est élargi au-delà des frontières traditionnelles de l’économie musulmanes et est aujourd’hui une partie intégrante du système financier mondial. L’industrie bancaire islamique est unacteur majeur dans la compétition mondiale déclare la banque asiatique de développement (Banque Asiatique de développement (BAD) 2009).
Le terme "finance Islamique" se réfère à la pratique des opérations bancaires et des pratiques conformément à des règles prescrites par la loi islamique (Charia) qui sont tirées de cinq sources :
Le Coran – le livre sacré des musulmans et la source principale duDroit Islamique.
La Sunna, ce terme désignant l’ensemble des dires et des actions du Prophète ainsi que son approbation des dires et des pratiques de quelqu’un d’autre.
Les Qyas, ou l’analogie, - une forme de raisonnement utilisée par les juristes musulmans pour déterminer la solution d’un problème de droit (fiqh) non prévu par les textes du Coran et de la Sunna.
L’Ijtihad, qui est l’effort deréflexion personnelle basée sur les principes généraux de l’Islam. Il est pratiqué par les muftis (juristes) ou les mujtahids (savants).
L’Ijma, procédure juridique dans le droit musulman qui essaie d’établir une règle en se basant sur un consensus des spécialistes du domaine dont il est question. Une règle de droit prise par ce procédé ne peut en aucun cas contredire le Coran ou la Sunna.L’activité économique des musulmans, au même titre que leur activité politique et sociale, doit être conforme à ces normes. Ainsi, un système financier islamique, tout en intégrant des objectifs de rentabilité et d’efficacité, se doit de respecter l’ensemble des principes éthiques de la Charia. La Finance Islamique n’est donc pas un système basé exclusivement sur des interdictions et des restrictions.Contrairement à ce que laissent entendre certaines idées répandues, c’est un univers construit autour de quelques grands principes positifs ainsi que, mais pas exclusivement, sur quelques interdits.
La finance islamique moderne n’est apparue que récemment dans le monde contemporain financier (Pervez, 2009). Tout a commencé dans les années 1970, après quelques expériences de pionnier et largementtirée par le boom pétrolier suivie par l’avènement d’un certain nombre d’évolutions politiques, économiques et plus particulièrement l’avènement du panislamisme (Huntington, 1996). Selon Warde (2000) les principaux précurseurs de ce nouveaux modèle financier ont été principalement le président égyptien Nasser et le roi Fayçal d’Arabie Saoudite.
La première fixation de la finance islamique...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Finance islamique a maroc
  • Finance islamique au maroc
  • La finance islamique au maroc
  • partie4La finance islamique au maroc
  • Finance islamique
  • La finance islamique
  • Finance islamique
  • Finance islamique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !