Fonction de l'epargne

2130 mots 9 pages
04: Définissez la fonction épargne et expliquez ses déterminants à court terme ainsi qu’à long terme.

Introduction:

Les composantes fondamentales de l’économie sont la consommation, l’épargne et l’investissement.
Elles sont issues de décisions prises par les agents économiques.
Les ménages choisiront entre consommation et épargne, et les entreprises seront plus axées sur l’investissement.

Mais qu’est ce que la fonction épargne et quels sont les facteurs qui l’influencent ?
Certains économistes voient dans l’épargne le support de l’investissement (les classiques), et d’autres considèrent qu’il ne faut pas la favoriser dans les périodes de crise car elle réduit la consommation.

Pour bien comprendre la fonction épargne, nous donnerons sa définition dans une 1ère partie, puis dans une 2nde nous expliquerons ses déterminants à court et à long terme.

1) Définition de l'épargne

a) Fraction des revenus
Au sens courant, épargner consiste à mettre de l’argent de côté, à faire des économies.
La notion économique d’épargne rejoint en partie le sens courant, car l’épargne représente la partie du revenu qui n’est pas destinée à la consommation.
(L’épargne est la fraction des revenus d’un agent éco qui n’est pas consacrée à une consommation immédiate)
L’épargne est donc un acte de renonciation à une satisfaction immédiate au profit d’une consommation future.
(ex formes d’épargne: placer son argent à la Caisse d’Epargne, acheter des actions ou conserver des billets chez, l’enfant qui glisse son argent de poche dans une tirelire, l’entreprise qui conserve une fraction de son bénéfice en vue d’investissements futurs, le ménage qui effectue un virement sur un livret)

L’épargne peut être le fait des ménages, des entreprises et des administrations • Epargne des ménages o L’épargne des ménages est constituée de l’épargne financière (placements financiers, thésaurisation) et de l’épargne non financière (achats immobiliers et épargne

en relation

  • Fonction-de-l'epargne
    355 mots | 2 pages
  • Sujet : l’épargne accélère ou déprime –t- elle l’économie ?
    3568 mots | 15 pages
  • Le belge face à l'épargne
    928 mots | 4 pages
  • Investissement et neo-classiques
    1244 mots | 5 pages
  • Différences dans l’analyse de la détermination de l’épargne et implications quant au bouclage macroéconomique
    1123 mots | 5 pages
  • Les déterminants de l'épargne
    2424 mots | 10 pages
  • Epargne
    2417 mots | 10 pages
  • Economie l'Epargne
    1551 mots | 7 pages
  • Bienvenue
    4950 mots | 20 pages
  • Définissez la fonction épargne et expliquez ses déterminants à court terme ainsi qu’à long terme.
    709 mots | 3 pages