Fonction Publique

32706 mots 131 pages
droit de la fonction publique

Introduction

Paragraphe 1 – Qu’est-ce que la fonction publique ?

A – Approche quantitative de la fonction publique

D’abord sur les chiffres, l’argument classique est que les agents de la fonction publique sont trop et coûtent trop cher. En 1832, il y’avait 150.000 fonctionnaires. En 1905, le nombre est passé à un peu plus de 400.000. Cet accroissement du nombre d’agents correspond à l’avènement de l’Etat-Providence et la création par l’Etat de nombreux services publics.
A la suite de la crise de 1929, l’Etat est intervenu massivement dans l’économie en multipliant les interventions publiques, les services publics (années 30 : âge d’Or du service public  épiceries sociales, boucheries sociales, etc… bref, des activités normalement privées mais qui ont été « socialisées » à cette époque).
Par ailleurs, la fin des guerres a eu pour effet d’inverser le rapport entre la fonction publique militaire et la fonction publique civile. A partir de la 2de guerre mondiale, les effectifs civils ont représenté plus de 80 % de l’effectif total des agents (aujourd’hui : 90 %).
Le nombre de fonctionnaires est traditionnellement au cœur des discutions. L’enjeu se résume en une seule alternative : ou bien on maintient le nombre de fonctionnaires, ou bien on réduit progressivement ce nombre en ne remplaçant pas tous les départs à la retraite. En 2002, l’Etat a recruté massivement des fonctionnaires (+ 20 %) pour compenser les départs à la retraite. Attention aux chiffres : cela veut dire qu’on a recruté 20 % de fonctionnaires en plus qu’en 2001 par les concours car on avait cette année baissé de 20 %. Par contre, à partir de 2003, les LF ont diminué le nombre de postes dans la seule fonction publique d’Etat. Cette année, en 2003, l’Etat a supprimé 1.000 postes (cela n’était pas arrivé depuis une trentaine d’années). L’année suivante : - 4.500 postes. Puis, en 2005 : - 7.500 postes. En 2007, la LF a supprimé 15.000 postes dont la moitié concernait

en relation

  • Fonction publique
    10204 mots | 41 pages
  • Fonction publique
    1969 mots | 8 pages
  • Fonction publique
    1198 mots | 5 pages
  • Fonction publique
    9425 mots | 38 pages
  • Fonction publique
    19354 mots | 78 pages
  • Fonction publique
    4276 mots | 18 pages
  • Fonction publique
    1238 mots | 5 pages
  • Fonction publique
    31509 mots | 127 pages
  • Fonction publique
    3525 mots | 15 pages
  • La fonction publique
    4930 mots | 20 pages