Français - etude "le roi se meurt" (théâtre de l'absurde)

Pages: 11 (2603 mots) Publié le: 10 mai 2011
Exposé de Français.
« Le Roi se meurt et le théâtre de l'absurde »

Introduction:
Le roi se meurt, publié en 1962, fut écrit par Eugène Ionesco, son obsession et sa peur de la mort se faisant de plus en plus présente. En effet, cette œuvre est issue de l'obsession de Ionesco face à cette dernière, n'acceptant pas réellement son destin inéluctable.
Mêlant angoisse, peur, et rire, Ionesco nousoffre une pièce faisant partie du théâtre de l'absurde, et c'est ce que nous essaierons d'aborder dans cet exposé, en répondant à la question suivante: en quoi Le Roi se meurt est une pièce appartenant au théâtre de l'absurde? A noter que le théâtre de dérision, ou théâtre de l'absurde, est un courant littéraire qui s'est développé après la seconde guerre mondiale et qui vise à montrerl'absurdité de la condition humaine. Pour traiter de cela, nous exposerons quatre grandes parties, traitant du cadre spacio-temporel et des caractéristiques des personnages, de la mise en scène, des dialogues, et de la mentalité de l'Homme face à son destin.

I- De divers registres retrouvés dans toute la pièce.

Dans la pièce de Ionesco le Roi se meurt, le personnage principal, qui est le roiBérenger Ier, doit faire face à son destin inéluctable. Ce sentiment de fatalité est incarné en le personnage de Marguerite, qui au milieu des scènes annonce le temps qu’il reste a vivre au roi ("Tu vas mourir dans une demie heure, tu vas mourir à la fin du spectacle"(page 37).
Cette pièce peut nous rappeler la tragédie classique avec la présence d’une famille royale ; un roi et deux reines, cespersonnages jouent tout au long de la pièce dans une salle du trône qui n’a rien de royale ("Salle du trône, vaguement délabrée, vaguement gothique."(page 11).
Malgré tout, le pouvoir royal est représenté par les couronnes portées par le roi et les deux reines, ainsi que le sceptre du roi qui ne sert plus qu’à aider le roi à marcher ("Il s'aide de son sceptre comme d'un bâton."(page 34) Ce sceptre peutencore servir."). Les symboles royaux montrent le déclin de cette royauté, la couronne du roi ne tient plus sur sa tête ("La couronne était tombée par terre pendant la chute. Marie remet la couronne sur la tête du roi."(page 44) et le trône du roi n'est plus confortable, le roi veut le faire rembourrer ("Il est devenu bien dur ce trône.").
Les ordres du roi ne sont plus suivis (injonctions: "Allezchercher les ministres"(page 34) le roi parle seul, personne ne l’écoute, il s’exprime en longues tirades, parfois même des monologues. Les autres personnages ne prêtent plus attention au roi et n’exécutent plus les ordres qu’il donne. ("Il ne peu plus parler sire, il est pétrifié. Il ne vous écoute plus..."(page 41).
Le roi change d’attitude et de ressenti au fur et à mesure qu’avance lapièce.
Il est dans une phase de déni au début de la pièce (" Je ne suis pas malade» (page 36); «Tout au plus quelque courbatures. Ce n'est rien d'ailleurs ça va beaucoup mieux » (page 37)"), pourtant il prétend ne pas souffrir alors que de nombreux gémissements nous montrent sa souffrance (« Ouf! », « Aïe »...).
Il entre ensuite dans une phase ou il veut lutter contre son destin, il veut faire leschoses de lui-même pour prouver qu’il peut le faire ("A-t-on remplacé sur le toit les tuiles...? ... Il faudra que je m'en occupe moi-même"(page 34); il veut de plus mettre le médecin aux arrêts, car ce dernier ne cesse de répéter qu’il va mourir, mais Marguerite lui demande d’abdiquer ("Abdiquez, sire, cela vaut mieux" (page 39), de laisser tomber, mais le garde ne lui obéit pas.
La santé physiquedu roi se dégrade, il insiste sur les douleurs de la vieillesse (langue, foie, reins, jambes), et en parallèle de la douleur du roi, son royaume souffre car plus personne n’est en mesure de le gouverner, se dégrade de plus en plus.
La pitié s’installe alors face à ce roi qui a perdu toute sa lucidité, en tentant de rétablir son pouvoir tout en faisant face à la sa mort qui arrive à grands...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Français le roi se meurt
  • Etude le roi se meurt ionesco
  • Le roi se meurt
  • Le roi se meurt
  • Le roi se meurt
  • Le roi se meurt
  • Le roi se meurt
  • Le Roi Se Meurt

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !