Français

Pages: 5 (1075 mots) Publié le: 4 décembre 2011
Un système d'échange local (ou SEL) est un système d'échange de produits ou de services construit à côté du système monétaire classique. Classé généralement dans l'économie sociale et solidaire, il s'appuie dans une large mesure sur les mêmes bases que l'économie de marché.
Les SEL sont des associations déclarées ou de fait à but non lucratif, qui permettent à leurs membres de procéder à deséchanges de biens, de services et de savoirs, sans avoir recours à la monnaie gouvernementale (ou supra-gouvernementale dans le cas de l'euro).
Les promoteurs d'un SEL cherchent à construire concrètement et immédiatement un système plus satisfaisant selon eux que le système monétaire habituel. Ils appartiennent souvent à la mouvance dite antilibérale, car ils voient dans le système économique actueldes défauts : mauvaise valorisation du temps disponible notamment des chômeurs, inégalité de départ et inégalité à l'arrivée, poids exorbitant de la spéculation financière, et des multinationales qui profitent de la mondialisation, etc.
Cependant, les libéraux font remarquer les points communs avec une économie de marché : indépendance par rapport à l'État, définition de leurs propres règlessociales sans référence à la règle commune, monnaie privée, maintien de la propriété privée, etc. Les SEL ne feraient que « réinventer le marché ».
Néanmoins, les libéraux estiment que les SEL ont l'inconvénient de promouvoir une société close et protectionniste au lieu d'une société ouverte[réf. souhaitée].
L'échange se base généralement sur une conception objective de la valeur, proche de lavaleur travail d'Adam Smith, David Ricardo et Karl Marx, et non sur la conception subjective de la valeur, qui l'a supplantée depuis la « révolution marginaliste » de la fin du XIXe siècle. Le calcul de la valeur peut être simplifié à l'extrême : pour certains SEL favorisant la solidarité et le lien social, une heure d'échange vaut une heure, que l'on ait fait une tâche qualifiée ou non ; on gagne 100unités que l'on ait fait du nettoyage ou donné un cours de physique quantique.
La monnaie des SEL est souvent limitée à sa fonction d'échange et d'unité de mesure, elle ne remplit pas la fonction d'épargne (et ses corollaires : taux d'intérêt, spéculation etc.). Ainsi sur les « chiemgauers » utilisés en Bavière doit être apposé tous les trois mois un timbre prouvant que leur détenteur a reversé 3% de leur valeur à un fonds commun. Pour les « abeilles » de Villeneuve-sur-Lot le taux de dépréciation s'élève à 2 % tous les six mois. Cette dépréciation a pour but d'encourager la circulation de la monnaie et de décourager sa thésaurisation[2], bien que le principe d'une monnaie fondante (qui perd de sa valeur) revienne en fait à introduire de l'inflation avec une monnaie classique
Selon sesdéfenseurs, si l'intérêt fondamental des SEL est de permettre de nouvelles activités et d'introduire de nouveaux flux monétaires, afin de pallier le manque de monnaie traditionnelle des participants, ils permettent surtout de créer des liens, de favoriser la création de biens et de services et surtout leur échange au sein du groupe, qui s'assimile finalement à un grand groupe d'entr'aide.
EnFrance, les transactions réalisées dans le cadre du SEL ne sont exonérées de TVA et d’impôts que dans la mesure où il s’agit d’une activité non répétitive et ponctuelle, type « coup de main » et n’entrant pas dans le cadre d'une profession.
Le premier SEL (LETS en anglais, pour Local Exchange Trading System) a été fondé au Canada, dans les années 1980. Michael Linton, écossais, qui vivait sur l'îlede Vancouver, voulait ainsi aider les habitants de cette région touchée par le chômage. Il a donc proposé de créer un système basé sur le troc, dans une grande communauté, à l'aide d'une monnaie locale, le green dollar[réf
Le premier SEL moderne de France a été créé en 1994, en Ariège. En 1996[4], Strasbourg était l'une des premières grandes villes de France à voir naître un SEL. Dix ans après,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !