Francais 1er l

372 mots 2 pages
Le genre biographique relate donc des récits de vie, de diverse manière.

A. Definitions, formes et caractèristiques de l'autobiographie

Au sens strict, l'autobiographie est le récit de sa vie par un auteur. Philippe Lejeune spécialiste de l'autobiographie la définit de cette manière : "Récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l'histoire de sa personnalité". Un peu complexe certes, mais le sens est là.
L'autobiographie se distingue, des mémoires d'abord, car elle met l'accent sur la vie individuelle et intime de l'auteur, sur sa personnalité et non sur l'Histoire. Elle se distingue également du journal, qui n'est pas rétrospectif, mais écrit au jour le jour. Elle se distingue enfin du Roman autobiographique, qui se présente comme une fiction, même s'il relate la vie de l'auteur (les personnages sont présentés comme imaginaires).
Dans l'autobiographie, il y a identité entre l'auteur, le narrateur et le protagoniste du récit. Il y a égalemet entremêlement - et parfois ambiguïté - entre les différents "je" et les temps verbaux.
Le "je" peut renvoyer à celui qui raconte (le narrateur qui n'est plus dans le temps de l'action) ou au personnage du passé, qui a vécu les événements racontés.
Le temps est double : temps de l'écriture et temps de l'histoire, des évenements passés et racontés. Ainsi le présent peut renvoyer au présent de l'écriture (ou présent d'énonciation) ou être un présent de narration qui renvoie aux éléments passés.

Au sens large, l'écriture autobiographique comprend :

Les Mémoires : Elles s'apparentent à l'autobiographie, mais l'Histoire se mêle à la vie de l'auteur; le personnage historique importe plus que la personne privée. Ce sont des témoignages personnels qui dépassent la vie de l'auteur et donnent un aperçu sur les événements sociaux et politiques qui ont marqué sa vie. L'écriture en est le plus souvent chronologique; le

en relation

  • français 1er s
    1536 mots | 7 pages
  • le 1er empire colonial français
    1198 mots | 5 pages
  • Questions D'oral de français 1er
    2743 mots | 11 pages
  • Séquence 5 de français 1er s
    47238 mots | 189 pages
  • La critique de la télévision: argumentation 1er es français
    489 mots | 2 pages
  • Devoir de controle n 3 en francais 1er
    268 mots | 2 pages
  • 00ec25f85c673909d56418e60b2acc5d bac correction sujet dissertation francais 1er s 1er es bac metropole 2014 mazieres
    754 mots | 4 pages
  • Dans quelle mesure peut-on dire que francois 1er reste pour les francais l'archetype du roi mecene?
    601 mots | 3 pages
  • Ruy Blas acte 5 scène 4 analyse 1er français
    2022 mots | 9 pages
  • L ‘article 75-1 de la Constitution de 1958 reconnaissant les langues régionales est-il contraire à l’article 2, alinéa 1er affirmant que la langue de la république est le français ?
    1906 mots | 8 pages