Francais

Pages: 5 (1104 mots) Publié le: 23 mai 2013
Le vieillard est le porte parole de diderot. C'est un personnage clé. Supplément au voyage de Bougainville, de Diderot, est conçue comme un dialogue opposant deux façons de penser, de vivre. Elle soulève également le problème du colonialisme et célèbre la vie sauvage par rapport à l'homme civilisé, ici dénigré. Dans cet extrait, Denis Diderot met en scène un vieillard qui se présente comme étantindifférent au départ des blancs. Au moment de ce départ, il prononce un discours violent divisé en deux parties : dans la première, il s'adresse tout d'abord aux Tahitiens puis dans la deuxième, il s'adresse directement à Bougainville. Dans ce texte, Diderot souligne l'opposition entre deux nations, les qualités des Tahitiens devant les défauts de la culture blanche. Nous verrons en quoi cediscours présente les méfaits de la civilisation, fait un éloge de la vie naturelle et sur quoi repose sa force oratoire.

I) Le réquisitoire

A) Une civilisation européenne critiquée

Dès le début, le ton est assez vif notamment par l'apostrophe: « Et toi, chef des brigands » ce qui suggère l'introduction de 2 crimes dans un monde qui les ignorait. Tout d'abord le vol avec le mot"brigands" et l'inégalité avec le mot "chef " Le vieillard compare le civilisé à un brigand.
Le vieillard condamne les Lumières et son siècle: "inutiles lumières"
''Sommes nous dignes de mépris [..] besoins superflus'' → cela évoque le mépris que les européens pour les tahitiens. Le vieillard aussi se moque de leur façon de pensée (besoins superflus)
Il dit "ce que tu appelles" en parlant des valeurseuropéennes, il veut donc les dénoncer en tant que fausses valeurs. Il marque d'ailleurs son idée avec un vocabulaire primitif: "troquez".
Bougainville dénonce le superflus avec de nombreux oxymores.
- l 19: "besoins superflus"
- l 25: "biens imaginaires"
- l 30: "besoins factices"
l 31: "vertus chimériques"

''Si un autre Tahitien [..] qu'en penserais-tu ?'' → mise en condition del'européen, l'étranger lui montre ce que ressent son peuple, à quel point cela est cruel et idiot.
Page 42 → accumulation des actes que n'ont pas fait les tahitiens, à contrario des européens → prouve que ce sont des agresseurs.
''Notre ignorance contre tes inutiles lumières'' (l.16 p 42) → l'innocence de l'ignorant / la méchanceté de l'homme cultivé
Le mot ''animaux'' → européens = sauvages(vision des hommes moins ''cultivés qu'eux''

B) La mauvaise influence des européens sur les Tahitiens.

Cette partie constitue une critique de la colonisation, de l'esclavage. Ceci se remarque par la phrase "Tu as enfoui dans notre terre le titre de notre futur esclavage"(l.9). Dans ce texte on y trouve beaucoup de phrase exclamative : « Parce que tu y as mis le pied! »; « ce pays est a toi! »… →colère du vieillard à propos des conséquences suivant l'arrivée des européens.
Ce monologue est aussi une satire de l'attitude des peuples civilisés qui ne sont que des empoisonneurs des nations
''Tu n'es ni Dieu, ni un démon...'' → les européens n'ont aucun droit de les soumettre ainsi. Ils se prennent pour le Démurge, mais les étrangers leur refusent ce droit.
Les européens dénaturalisent cequ'ils colonisent → FEMMES "allumer en elles des fureurs" ligne 6, "elles sont devenues folles" ligne 7, "féroce" ligne 7, "haïr" ligne 8.

II) Un plaidoyer

→ ensemble de personnes qui défendent quelqu'un dans un tribunal

A) Une communauté unie

Diderot utilise le pronom personnel "nous" qui est l’indice d'une communauté harmonieuse et heureuse et ceci s'oppose au "tu", signe dusurgissement du désordre et de la discorde qui fait exploser la communauté originelle. De plus on voit apparaître un rythme binaire car ces deux pronoms ce suivent tout le temps : tu, nous, tu, nous….
Ensuite Diderot dit: "tout est à tous" (ligne 4) où la répétition des mêmes sons suggère la cohésion de la communauté tahitienne, s'oppose "la distinction du tien et du mien" (ligne 5).

B) Un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Francais
  • Français
  • Français
  • Francais
  • Francais
  • Français
  • Français
  • Français

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !