Fshggf

Pages: 36 (8922 mots) Publié le: 8 mai 2012
Nos Conditions d'utilisation mises à jour entreront en vigueur le 25 mai 2012. Apprenez-en davantage.

État
Aller à : Navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir État (homonymie).

L’État1 est un mécanisme qui permet une organisation politique et juridique sur un territoire délimité, soit en tant que communauté rassemblant les citoyens ou lessujets, soit en tant que pays.

Selon la première édition du dictionnaire de l’Académie française de 1696 2 l’État peut renvoyer à deux significations : L'État en tant que « gouvernement d’un peuple vivant sous la domination d’un prince ou en république » ou L'État entendu « aussi pour le pays même qui est sous une telle domination ».

La notion d'État est relativement récente. Elle apparaît dansles langues européennes dans son acception moderne au tournant des XVe et XVIe siècles et ne se se comprend et ne s'organise pas de la même manière dans les différentes parties du monde. Les critères qui définissent un État sont proches de ceux qui en Droit international sont utilisés pour reconnaitre l'existence d'un État souverain : Il doit être délimité par des frontières territorialesétablies, à l'intérieur desquelles ses lois s'appliquent à une population permanente, et être constitué d’institutions par lesquelles il exerce une autorité et un pouvoir effectifs. La légitimité de cette autorité devant en principe reposer -au moins pour les États se disant démocratiques- sur la souveraineté du peuple ou de la nation.

L'État ne doit pas être confondu avec la notion de pays qui désigneune entité géographique ou avec celle de gouvernement qui est l’institution censée diriger l’État . La nation quant à elle ne se confond pas non plus avec l’État sauf dans le modèle de l’État-nation. Toutefois, sur le continent européen, l'influence de la pensée de Hegel fait qu'il arrive assez souvent que l'on parle d'État là où le mot gouvernement serait plus exact 3.
Nicolas Machiavel fut undes premiers à faire usage du mot stato dans le sens d'« unité politique d’un peuple qui le double et peut survivre aux allées et venues non seulement des gouvernements mais aussi des formes de gouvernement ».
Sommaire

1 Étymologie
2 Les éléments constitutifs de l'État entendu au sens de pays
2.1 Un territoire délimité et déterminé
2.2 Une population résidente2.2.1 Population et État
2.2.2 De la population à la nation
2.3 Une forme minimale de gouvernement
2.4 La capacité à entrer en relation avec d'autres Etats
3 Caractéristiques
3.1 La puissance ou la force publiques
3.2 La souveraineté
3.2.1 La souveraineté en France
3.2.2 Souveraineté et fédéralisme3.2.3 Le cas de l'Union européenne
3.3 L'État en droit international
3.4 Les institutions de l'État
3.4.1 L'appareil politique et administratif
3.4.2 Séparation des pouvoirs et contre-pouvoirs
3.5 Sûreté de l'État
4 L'État et l'économie
4.1 Les grandes fonctions de l'État
4.2 Les différentes formes d'États-providence4.3 L'évolution de la place de l'État dans les années récentes
4.3.1 Place de l’État dans les années récentes
4.3.2 Place de l'État de nos jours
4.4 Les controverses sur la place de l'État dans l'économie
5 Théories de l'État
5.1 Thèmes
5.1.1 L’État et la société civile
5.2 Courants de pensée
5.2.1Marxisme
5.2.2 Libéralisme
5.2.3 Pluralisme
5.2.4 Institutionnalisme
5.2.5 Théories juridiques
5.2.6 Église catholique
5.2.7 Triarticulation
6 Histoire
6.1 L’État avant l’État dans l’antiquité
6.2 De l’État féodal à l’État moderne
7 Notes et références
7.1 Références
7.2 Notes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !