Génie et mélancolie

Pages: 111 (27526 mots) Publié le: 25 novembre 2009
Héroïsme, mélancolie et marginalité

 

Comme le rappelle Jean Starobinski, en préface à la récente traduction française de l'Anatomie de la mélancolie de Robert Burton, « l'histoire du discours médical et philosophique sur la mélancolie commence avec les écrits hippocratiques, cinq siècles avant l'ère chrétienne ; ce discours s'est continué jusqu'à nos savoirs et à nos perplexités sur lesdiverses formes de la dépression »1. Envisager Les Brigands, Hernani et Don Alvaro ou la force du destin sous l'angle de la mélancolie consiste donc à les situer par rapport à une tradition fort ancienne tout en mettant l'accent sur ce qui peut faire leur modernité. Il me semble que c'est aussi cette double orientation qu'implique l'intitulé de la question au programme, « héroïsme et marginalité »,dans la mesure où il associe deux termes dont le premier apparaît en 1658 et renvoie à un terme grec, passé en français dès 1361, alors que le second est beaucoup plus récent : marginalité n'est attesté que depuis 1965 et si l'adjectif marginal existe depuis le XVe siècle, l'emploi figuré est lui aussi récent.
Le mot mélancolie ou l'adjectif mélancolique apparaissent pour caractériser leprotagoniste dans la pièce de Schiller et dans celle du duc de Rivas. S'ils sont absent d'Hernani, celui qui se définit comme « [...] une force qui va ! / Agent aveugle et sourd de mystères funèbres ! /Une âme de malheur faite avec des ténèbres ! » n'en possède pas moins nombre de traits qui définissent la mélancolie pour les anciens comme pour les modernes.
Je me demanderai donc en quoi la mélancoliepeut constituer un trait constitutif du héros romantique, nécessairement lié à la marginalité dans la mesure où le mélancolique se définit, depuis le pseudo-Hippocrate, comme celui qui vit à l'écart de la cité. J'émettrai tout d'abord l'hypothèse que la mélancolie comme attribut du héros est indissociable de la substitution du génie à la valeur guerrière comme fondement d'un nouvel héroïsme. Jem'interrogerai alors sur les raisons qui font que cette mutation s'opère à ce moment de l'histoire européenne et j'essaierai de montrer en quoi le lien postulé par Victor Hugo, dans la préface de Cromwell, entre mélancolie et christianisme se trouve vérifié dans nos pièces. Je prendrai pour guide, au cours de cette rapide enquête, l'Anatomie de la mélancolie de Robert Burton (1621), ouvrage monumentalet passionnant qui fait la synthèse, au début du XVIIe siècle, de la riche tradition médicale, philosophique et littéraire sur le sujet.

I. L'héritage antique
Quoi qu'en dise Victor Hugo, la mélancolie, du moins en tant que catégorie médicale, ne naît pas avec le christianisme mais, quatre siècles plus tôt, avec la médecine hippocratique. Comme le rappelle Jackie Pigeaud, la premièredéfinition de la mélancolie est celle de l'aphorisme VI, 23, du Corpus hippocratique : « Quand crainte (phobos) et abattement (dysthymie) durent longtemps, cela a un rapport avec la bile noire »2, celle-ci donnant son nom à la mélancolie. Or c'est d'abord dans cette tradition médicale et philosophique que se situent Schiller et Kant. C'est surtout elle qui met en relation de façon tout à fait explicitel'héroïsme et la mélancolie.
1. Mélancolie et héroïsme de la pensée
Selon un traité attribué à Aristote, et traditionnellement désigné sous le titre Le Problème XXX, 1, qui a été traduit par Jackie Pigeaud sous le titre plus évocateur L'Homme de génie et la mélancolie, la mélancolie est le propre des grands hommes. Il s'agit là, pour l'auteur d'une évidence première sur laquelle il ouvre sondiscours et qu'il se propose seulement de chercher à comprendre :
Pour quelle raison tous ceux qui ont été des hommes d'exception, en ce qui regarde la philosophie, la science de l'Etat, la poésie ou les arts, sont-ils manifestement mélancoliques, et certains au point même d'être saisis par des maux dont la bile noire est l'origine, comme ce que racontent, parmi les récits concernant les héros (tw~n...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mélancolie
  • Mélancolie
  • melancolie
  • La melancolie
  • Mélancolie
  • Mélancolie
  • Mélancolie
  • La mélancolie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !