Gens pauvre pauvre gens

3277 mots 14 pages
EXPOSE DE CONTEMPORAINE.

Introduction :

Ce texte est un extrait de l'ouvrage Gens pauvre, pauvre gens dans la France du XIX° siècle, écrit par André Gueslin. Cet historien et professeur des universités né en 1951, enseigne l'histoire sociale contemporaine à la fac de Paris VII. Le livre, paru en 1998 après l'Histoire des Crédits Agricoles et l'Invention de l'économie sociale, montre bien le sujet de prédilection de l'auteur, les populations en marges et les phénomènes d'exclusion. André Gueslin veut dresser un tableau de l'exclusion et de la grande pauvreté sous la Monarchie de Juillet (1830-1848). Dans la première moitié du XIX° siècle, il est difficile de définir la pauvreté au vu de ses extrêmes variétés, de son intensité variable et de ses nombreux facteurs qui y conduisent. Cependant elle se retrouve communément dans la personne des paysans les plus pauvres dans les campagnes et des prolétaires en ville. Durant cette période, les paysans s'adaptent ou s'exilant vers les centres industriels, une élite bourgeoise supplante les notables traditionnels de la terre, un prolétaire nait et combat. Peu à peu tout les domaines de la vie sont atteints et transformés. On passe le plus souvent par des transitions lentes et difficilement perçues, du vieux monde rural à celui des villes industrielles.
Comment se manifeste le passage de l'Ancien Régime à l'ère industrielle, pour les catégories les plus pauvres de la population, au cours de la première moitié du XIX° siècle en France ? Tout d'abord, des mutations sont visibles dans la société rurale. Puis, on observe une concentration de la misère dans les villes.

I°) Les mutations de la société rurale.

1) Le développement de la propriété privée et les progrès agricoles.

Une des grandes évolutions perceptibles sous la révolution française c’est l’affirmation de la propriété et de la liberté individuelle au sens de la déclaration des droits de l’homme. C’est désormais un pilier essentiel de la nouvelle société

en relation

  • Les pauvres gens
    972 mots | 4 pages
  • Les pauvres gens
    1427 mots | 6 pages
  • Les pauvres gens
    344 mots | 2 pages
  • Les pauvres gens (hugo victor)
    2409 mots | 10 pages
  • Les pauvres gens victor hugo
    263 mots | 2 pages
  • Commentaire sur un extrait de'Les pauvres gens ' de Victor Hugo
    352 mots | 2 pages
  • Dans les liaisons dangereuses de laclos, quel est l'intérêt de l'épisode dans lequel valmont porte secours à une famille de pauvres gens ?
    773 mots | 4 pages
  • La Profondeur des Pauvres
    1308 mots | 6 pages
  • Méthode socratiques
    893 mots | 4 pages
  • Suce ta maman
    570 mots | 3 pages