Germinal, Zola

Pages: 1 (250 mots) Publié le: 11 juin 2014
Emilie Zola, Germinal, partie I, 1885 

“Germinal” 
 
Plan : 
I. L’histoire d’un homme, d’une famille, d’une classe 1) La mine, une histoire de famille et de classes sociales 
2) Un homme qui se raconte ? 
 
II. La mine, un personnage à part entière 
1) La mine nourricière d’une classe ouvrière 2) La mine dévoreuse d’hommes 
 
I­ 1) 
­ Champ lexical de l’âge et de la famille 
­ “Maheu” plusieurs fois ­ “toujours le même patron” / “beaucoup de bourgeois” => lutte des classes 
­ “tout son monde” + “dans le coron” => généralisation, vivent tous ensemble 
­ “lui et les siens” => globalisant ­ “beaucoup de bourgeois” + phrase exclamative => rivalité 
I­ 2) 
­ Discours indirect libre (à partir de la ligne 9­10) 
­ Phrases exclamatives, langage familier  ­ Discours de Zola et de Vincent Maheu mêlés 
 
II­ 1) 
­ “Tout le pays le savait...de son grand­père” (l. 14­15) => la mine rend les Maheu célèbres, elle leur donne une certaine notoriété. 
­ “Il fallait travailler” => obligation d’aller à la min, tradition ­ Fosse associée à la sucrerie (l. 13­14) => rappel à l’enfance, les mineurs sont 
baignés dans la mine dés leur plus jeune âge 
II­ 2)  
­ “Le sang bu et les os avalés”  
=> méthonymie => nombre de morts important => personnification de la mine 
=> référence au sacrifice pour les dieux infernaux => Mine=Dieu  ­ l. 7­8 “flammes” “profondeur” “fosse” “vent” “plainte” “cri” “nuit” => image de 
l’enfer 
­ l. 22­23 => mort associée au travail 
 

 
 
 

Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • zola germinal
  • Zola Germinal
  • LA Zola Germinal
  • Germinal
  • Germinal De Zola
  • Germinal zola
  • Germinal zola
  • Germinal de zola

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !