Ggju

10725 mots 43 pages
A

tlas de l'Intégration Régionale en Afrique de l'Ouest

Série économie

Le

pétroLe

et Le gaz
Introduction

Les premiers gisements pétroliers commercialement exploitables sont découverts en 1956, en Afrique de l’Ouest, au Nigeria, dans le bassin du delta du Niger. Au fil du temps, il apparaît que la région dispose de réserves de pétrole et de gaz naturel parmi les plus importantes du monde. En une vingtaine d’années, le Nigeria devient le principal producteur pétrolier d’Afrique. Les années 1980 et 1990 voient décliner l’intérêt pour le pétrole africain sous l’effet des chocs pétroliers, de la baisse des prix mondiaux et de changements politiques importants en Afrique et ailleurs.

L’entrée dans le XXI
L’atlas de l’intégration régionale est une initiative de la CEDEAO et du CSAO / OCDE, financée par les coopérations française, suisse et luxembourgeoise. Classés en quatre séries (population, espaces, économie, environnement), en les chapitres de l’atlas sont produits graduellement et mis en 2006/2007 sur le site ligne

ème

siècle s’accompagne d’une nouvelle hausse de la

demande en pétrole et en gaz naturel africains. Tous les grands groupes énergétiques internationaux investissent sur le continent, des puits sont forés le long des côtes, du nord au sud depuis le Maroc jusqu’en Namibie, ainsi qu’à l’intérieur des terres. La production et les réserves prouvées atteignent des niveaux inégalés. Aujourd’hui, plusieurs facteurs influent sur la production pétrolière en Afrique : la forte demande mondiale, des niveaux de prix jamais atteints en trente ans et les nouvelles technologies d’exploration et de production gazière et pétrolière.

L’objet du présent chapitre de l’Atlas de l’intégration régionale est de décrire la situation pétrolière et gazière mondiale, de décrire les rôles que le gaz et le pétrole africains sont appelés à jouer dans les prochaines décennies en Afrique de l’Ouest et de présenter quelques enjeux et perspectives

en relation