Histoire de la communication: la radio

3924 mots 16 pages
Chapitre 2 – La Radio

Qui imagine l'usage d'une technologie ? Comment ces usages se construisent-ils ?
On peut difficilement décider à l'avance de l'usage d'une technologie, ce qui a été montré au XIXème siècle.
Au final, ils finissent par se construire mais sont rarement ceux pensés au départ.

Le phonographe est une invention d'Edison qui date de 1877. Dans son esprit, c'est une sorte de dictaphone, un rouleau qui permet d'enregistrer de la parole du patron pour ses employés, ou d'un employeur pour ses domestiques. A partir des années 1880, un premier détournement choque Edison : des entrepreneurs vont utiliser le phonographe comme une sorte de juke-box box. Ils enregistrent de la musique et la font écouter, moyennant finance. Le phonographe devient donc un outil de divertissement payant.
Sur le principe qu'on peut faire payer l'écoute de la musique, Berliner invente le gramophone. Il s'aperçoit que c'est un besoin social. Mais le phonographe n'est pas une invention pratique pour cela. Il invente le principe du disque (une matrice) gravée que l'on va presser pour les disques qui vont être vendus.
Berliner permet les conditions techniques d'une industrie de l'enregistrement musical de masse.
Le gramophone sera commercialisé à partir de 1893.
En 1901, la compagnie Berliner installée au Canada vendra 2 millions de disques.
Deutch Gramophone – grande maison de disque spécialisée dans la musique classique.
Le téléphone est aussi un détournement d'usage. En 1876, Bell dépose son brevet. Il décrit le téléphone comme un appareil à transmettre des ordres à distance. On retrouve la logique du dictaphone.
On va rapidement détourner cet usage. En 1881, Ader présente un projet de concert et de théâtre à domicile via le téléphone. La compagnie d'Ader, fondée en 1890, va s'appeler Théatrophone. Elle va perdurer jusqu'au début des années 30, et sera remplacée par la radio.
Debray rappelle qu'un nouvel outil de communication s'inspire énormément de ce qui se

en relation

  • Histoire de la radio
    1895 mots | 8 pages
  • Théories de l'information et de la communication
    1412 mots | 6 pages
  • Médias
    2796 mots | 12 pages
  • Cours1 Reseauxcellulaires
    4180 mots | 17 pages
  • Les télécommunications: la radio et la télévision
    1468 mots | 6 pages
  • Histoire des médias
    3395 mots | 14 pages
  • Cas mandrin
    1737 mots | 7 pages
  • Analyse des medias
    3873 mots | 16 pages
  • Publicité
    1156 mots | 5 pages
  • Introduction au reseau
    1167 mots | 5 pages