Histoire de l'education

1495 mots 6 pages
La forme actuelle des degrés primaire et secondaire du système éducatif a trouvé sa forme quasi-définitive en 1975, lorsqu’est établi le collège unique (Réforme Haby). Si, d’un point de vue structurel, il s’agit de l’aboutissement d’un processus long qui s’amorce dès la fin de la première guerre mondiale, cette réalisation ne doit pas être réduite à la mise en œuvre d’une stricte volonté de démocratisation de l’Ecole. Au (ou aux) processus d’uniformisation de l’Ecole correspond en fait un faisceau d’enjeux et de finalités divers, voire contradictoires, qui s’expriment sur des plans philosophique, politique, économique, ou encore corporatiste et ce, tant au niveau local que national. Même si ces différents aspects sont présents sur l’ensemble du siècle, ceux-ci ne le sont pas uniformément. Aussi me paraît-il pertinent de distinguer deux périodes que sépare la fin du régime de Vichy.

1- Les dispositifs d’ajustement de l’Entre-deux-guerres
C’est pendant l’Entre-deux-guerres, qu’apparaissent les premières réalisations, concernant les différents secteurs de l’enseignement :

1.1- L’uniformisation du degré élémentaire
Paul Lapie, directeur de l’enseignement primaire, demande leur suppression, mais il se heurte à une opposition forte des professeurs des 8e et 7e classes.
Néanmoins, le cheminement vers leur suppression se poursuivra par étapes :
1925 : identification des professeurs des classes élémentaires aux instituteurs.
1926 : identification des programmes des petites classes de lycée aux classes primaires.
Derrières ces apparentes similitudes, ces structures sont en réalité différentes : elles n’ont pas les mêmes enseignants, les mêmes élèves, ni les mêmes dénominations (11e, 10e…).
Notons que la gratuité du secondaire, laquelle, nous le verrons, sera instaurée progressivement à partir de 1928, ne s’étendra pas aux classes élémentaires des lycées et collèges.
1945 : suppression officielle
En réalité, ces classes perdureront de fait jusqu’au début

en relation

  • histoire de l'éducation
    3100 mots | 13 pages
  • Histoire de l'éducation
    2289 mots | 10 pages
  • Histoire de l'education
    1309 mots | 6 pages
  • Histoire de l'éducation
    3463 mots | 14 pages
  • Histoire de l'éducation
    4684 mots | 19 pages
  • Histoire de l'éducation
    9565 mots | 39 pages
  • Histoire de l'éducation
    927 mots | 4 pages
  • Histoire de l'education populaire
    8253 mots | 34 pages
  • Histoire de l'éducation prioritaire
    3425 mots | 14 pages
  • Histoire de l'éducation en france
    2411 mots | 10 pages