Histoire des institutions l1s1

41845 mots 168 pages
Histoire des Instituions
Deuxième cours 12 Septembre (premier cours manquant)
Plan du cours envoyé par mail
(Looker les bouquins proposés)ALBERT La section préliminaire est découpé en 3 paragraphes, qui disent que le droit français puisse ces racines ; par l'influence du droit romain, chrétien et germanique.
Section 1 : Les racines historiques du droit français

Paragraphe 1; l'héritage romain
(suite du paragraphe today)

A)le concept d'état (ça a sûrement commencé durant le cours précédant)
La respublica (la chose publique) intronisée par les romains. C'est comme un synonyme d'état, puissance de commandement et d'organisation, distincte de la personne, ou des personnes qui ont la charge de l'exercer momentanément.
L'empereur pour les romains doit servir l'intérêt public, il est donc au service de la respublica de l'état. Les romains ont été les premiers à distinguer les hommes et le pouvoir.
Cette notion d'état est proprement romaine, car ni les gaulois ni les germains ne pratiquent cette institution d'état. C'est le droit romain qui a en premier introduit cette notion d'état dans notre pays. Lorsque le droit à été redécouvert à partir du 12 ème s, que l'état a pu ressurgir en France de façon progressive à partir des 13 ème et 14 ème. (Durant la période féodale qui commence du 10 ème jusqu'au 12 ème, il n'y a pas en France d'état). Les romains ont dégagé 4 caractéristiques pour qu'une puissance puisse être dite publiques, qui sont d'ailleurs reprises today :
- le peuple est à l'origine de la souveraineté, quelque soit les diverses formes d'état. C'est toujours le peuple qui a la volonté initiale, c'est une conception théorique. La conséquence de cette caractéristique, est que l'origine de la loi réside également dans la volonté du peuple.
- l'état a la charge de l'intérêt générale, et est le seul à pouvoir représenter l'intérêt général.
-l'état détient la puissance suprême. la puissance publique détient en effet seul l'impérium

en relation

  • Histoire droit
    10463 mots | 42 pages
  • Cours sociologie l1 éco gestion
    39229 mots | 157 pages
  • Droit constitutionnel l1
    16616 mots | 67 pages
  • Les origines du code penal de 1810
    1824 mots | 8 pages
  • Plaire et instruire
    30325 mots | 122 pages
  • Tura
    58435 mots | 234 pages
  • Economie politique L1
    53710 mots | 215 pages
  • UFR annales S1
    38416 mots | 154 pages