Histoire du droit

13563 mots 55 pages
HISTOIRE DU DROIT ET DES INSTITUTIONS

Chapitre 2 : Les caractéristiques du pouvoir .

Section 1 : L'indépendance su roi absolu .

Le roi à toujours le dernier mot . Une indépendance à l'extérieur du royaume , il ne peut être soumis à un autre royaume . Indépendance à l'intérieur du royaume avec Louis XIV , il ne saurait tolérer des contre pouvoirs .

I. L'indépendance à l'extérieur du royaume .

Principal ennemi du royaume de France : Angleterre qui nous vaut guerre de 100 ans , ils revendiquaient le royaume de France . Mais ennemis généraux l'Empereur et le Pape car ils ont des prétentions universelles , l'empereur se déclare maitre du monde . La France doit combattre ces prétentions universelles.

A. Roi et Pape.

A partir du Moyen Age , conflit entre Philippe IV le Bel et le Pape Boniface VIII insinue en France au Gallicanisme ( renvoi aux Gaulois, l'Église de Gaule indépendante de celle de Rome ). Cette doctrine traverse tout le moyen age et est évoquée par les rois absolus au 16 17 18ème s .

L'héritage médiéval .

Naissance au 11éme avec réforme du pape Grégoire 7 ( 1073-1085 ) il veut réformer et renforcer le pouvoir de l'Église . Cette réforme grégorienne suppose la prééminence de l'Église de Rome , ils n'hésitent plus à intervenir dans le gouvernement du royaume, ils arbitrent des conflits, dictent la position du roi ….
Cette réforme ne gêne pas les rois de France jusqu'au 13éme lorsque le roi passe souverain , il ne supporte plus les ingérences du Pape . 2 courants de pensée se développent alors : les Grégoriens qui se réfugient derrière théorie de la théocratie pontificale : le pape supérieur au roi . Légistes royaux qui sont avisés dans entourage de Philippe 4 le Bel, ils trouvent moyens de s'opposer au Pape pour proclamer indépendance du roi de France .

Cette querelle commence en 1296 , Philippe le Bel veut lever un impôt sur l'Église : la décime qui est au départ instauré par l'Église au profit de l'Église pour

en relation

  • Histoire du droit
    3148 mots | 13 pages
  • Histoire du droit
    7834 mots | 32 pages
  • Histoire du droit
    5322 mots | 22 pages
  • Droit histoire
    1738 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    1356 mots | 6 pages
  • Histoire du droit
    1564 mots | 7 pages
  • Histoire du droit
    15810 mots | 64 pages
  • Histoire du droit
    5199 mots | 21 pages
  • Histoire du droit
    392 mots | 2 pages
  • Histoire du droit
    17662 mots | 71 pages