Histoire et modèles théoriques

Pages: 15 (3625 mots) Publié le: 3 février 2011
Histoire et modèles théoriques

I. Les origines

Avant la psychologie

On s’intéressait d’abord à la philosophie.

Aristote (384 – 322 av. J.C.)

Il a écrit un traité de métaphysique qui va étudier ce qu’il appelle l’âme, et qui correspond en fait au corps vivant. Il y a selon lui 3 sortes d’âmes :
• L’âme végétative, informe le corps sur ce qu’il ressent etvit. Cette âme vit mais n’a pas de mouvement (intérieur du corps).
• L’âme sensitive, informe l’âme végétative sur ce que fait le corps.
• L’âme raisonnable, elle informe l’âme sensitive. Selon Aristote, c’est la pensée.

Pour Aristote l’âme est complètement différente de la notion de conscience. Bien sur la psychologie n’existe pas encore (même le mot n’existe pas). Il faut attendrel’évolution de la pensée et des méthodes d’investigation pour voir apparaître cette notion de psychologie. La psychologie est née de l’interaction entre la philosophie et la biologie.

Les développements philosophiques du XVIIème au XIXème siècle

1. René Descartes (1596-1650)

Ce savant et philosophe français est au départ du mouvement. Il introduit la notion de conscience,et particulièrement la conscience de soi : le Cogito (chose qui pense) qui n’a absolument rien de corporel, et n’a pas besoin du corps pour fonctionner. Il introduit la dualité corps et âme. Selon lui, le siège de la pensée est le cerveau, il y a de l’air qui parcourt les nerfs et qui fait gonfler les muscles. Les idées venaient de Dieu.
Selon ces idées, il développe la métaphysique qui faitde toute la science une notion de conscience et d’intériorité (sa notion de conscience est ( de celle de Freud). Son principe de base est qu’il ne peut rien exister en moi sans en avoir conscience. Selon lui il existe un inconscient psychique et un inconscient psychologique.

2. John Locke (1632-1704)

Ce philosophe anglais, fondateur de l’empirisme a repris les travaux deDescartes. Il va retenir de la psychologie de Descartes l’intuition directe des idées, (qui selon lui ne sont pas innées). L’empirisme suggère que quand on nait, l’esprit est vide. C’est l’expérience vécue qui construit l’esprit.

3. Leibniz (1646-1716)

Philosophe allemand. Il introduit le mot psychologie en 1696. Mais ce mot n’a pas été tout de suite accepté. On est toujours sur lanotion de conscience.

Résumé : A partir de Descartes, on n’est pas encore sur des notions de mental, mais de conscience. Plus tard, la notion de conscience dépendra du fonctionnement du cerveau. Lien entre corps et âme.

4. David Hume (1711-1776)

Anglais empiriste qui refuse l’idée d’inné. Précurseur de l’associationnisme (= l’association des idées et la représentation est labase de la vie mentale et le principe de la connaissance). Il suggère que c’est à partir des sensations et de l’expérience que s’élaborent nos idées. Il s’intéresse à la vie mentale, donc aux sensations qui vont permettre de construire des idées. Les idées sont enregistrées dans le désordre, c’est pourquoi elles s’associent pour que l’individu puisse comprendre, apprendre.

5. JulienOffray de La Mettrie (1709-1751)

Médecin et philosophe français, il se rend compte que dès lors que quelqu’un est malade, sa maladie affaiblie sa capacité mentale et sa capacité physique. Il va être considéré comme le précurseur d’une psychologie déterministe où l’on suggère que la pensée est le résultat de l’activité du système nerveux. Il y a donc un fossé vertigineux entre sa théorie etcelle de Descartes : en effet la pensée ne vient plus de Dieu mais du système nerveux. Il n’y a plus de dualité entre corps et esprit, mais un lien, l’un ne peut plus se passer de l’autre. A écrit L’homme machine en 1748.

6. Emmanuel Kant  (1724-1804)

Il donne une grande impulsion sur les différents travaux en psychologie, car c’est le premier à critiquer la notion de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Modele theorique de l’autoritarisme
  • CADRE THÉORIQUE modele actionariale
  • : Les modèles théoriques de la variabilité des taux de change
  • Histoire d’un modèle
  • Histoire , modèle soviétique
  • Histoire
  • Modèle histoire géo cap
  • Cours histoire sur le model soviétique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !