Hjxchxhhx xj

Pages: 2 (324 mots) Publié le: 24 mai 2013
La négro-renaissance est un mouvement littéraire qui est né à Harlem (New York).
Le premier à voir pensé la Négritude dans sa totalité fut W.E.B Du Bois. C’est lui qui décida de monter la nécessitéd’effacer de l’esprit des blancs et des noirs l’image stéréotypée du nègre sous-homme.« au sens général du mot, le mouvement de la Négritude en tant que découverte des valeurs noires et la prise deconscience pour le nègre de sa situation est né aux Etats-Unis d’Amérique » Senghor.

La revue du Monde Noire

1931 : Elle fut la première tribune où les noires du monde entier
eurent enfin l’occasionde s’exprimer pour débattre de leurs problèmes spécifiques. La revue,
bilingue (français/anglais) parut du 20 novembre 1931 au 20 de avril de 1932.«
Elle mit sur pied un véritable programme quiaffirmait l’originalité de la personnalité noireface à l’ethbicentrisme des européens
».« Le mouvement de la Négritude est né. Toutefois, la
Négritude ne doit pas être dissociée d’unfaisceau convergent desfacteurs politiques, sociologiques et culturels dont l’apparition en
France autour des années 1930. »Le sens du terme Négritude : «
C’est un néologisme que Césaire a employé pour la premi
ère
foisdans le Cahier d’un retour au pays natal, en 1939. Voici une des définitions que l’auteur en
donne
: La négritude est la simples reconnaissance du fait d’être noir, l’acceptation de ce fait,
de noiredestin de noir, de notre histoire et de notre culture »« On peut dire, comme définition génerale, que la Négritude est la façon dont les négro-
africains comprennent l’univers, c’est
-à-dire le monde quiles entoure, la nature, les gens, lesévénements
: c’est aussi la façon dont ils créent. Cette co
nception de la vie est déterminée pardeux sortes de phenomènes : les phènomenes de civilisation et leshistoriques. »Phènomenes de civilisation : Claude Lévi-Strauss «
Partout (L’Afrique) nous reconnaissons un
esprit, un caractère, une essence semblabes. Cet ensemble de caractéristiques forme le «...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !