Hola

Pages: 2 (404 mots) Publié le: 20 septembre 2014
Les mains moites, tremblotantes, mon cœur frisotte, mes jouent rougissent, ma gorge se sert, et mon ventre se noue, mon cerveau fulmine et mon cœur tambourine, je t'aime. Comme personne ne l'a jamaisfait auparavant. Si seulement cela pouvait être réciproque. Si seulement tu pouvais m'aimais de la même manière que moi je t'aime. Cela est impossible. La désespérance m'envahi, comme l'eau de la merenvahi les roches et les dévastes, les brises en mille morceaux... Mon regard se trouble derrière les larmes qui coulent lentement mais surement sur mes joues rosées par la tristesse, ma boucherouge, tellement le sang coule rapidement dans mes veines. Tu es la assis. En face de moi. Tes yeux brillent et ton sourire m'ensorcèle. Mais tu me la déjà, tu ne m'aime qu'en simple amie."Restons amis"une phrase, 2 mots, 4 syllabes, 11 lettres qui glacent jusqu'au sang. Un frisson électrique partant des pieds jusqu'à la tête. Un désespoir inévitable s'empare de moi, puis mes jambes flageolent sous lafatalité de cette réalité. Tirer un trait. Ne plus rêver. Abandonner. Comme barrer un espoir, une chance, un rêve. Une métaphore si cruelle en fait, que mon visage se forge une carapace emmuré dansl'inexpressivité, afin de mieux combattre cet immense choc. Un univers peux s'écrouler en moins d'une seconde par une phrase, une seule, alors qu'il met des années à se construire. Le mien ne seconstruit pas, il ne peut pas, n'en a pas la force. JE n'en ai pas la force. Je ne peux pas accepter ca, cela est une perspective trop foudroyante à gérer. Certes être amoureuse est la plus belle des chosesqui puisse exister, mais aussi la pire. Parce qu’in-intentionnellement tu me rejette. Sans me le dire ni le montrer, et je crois bien que c'est pour ca que je m'accroche a l'impossible, espérantqu'un jour tu puisses m'aimer en retour. Je suis en plein rêve, et je le sais, mais ne dit on pas que l'absence de rêve n'est autre que l'absence de vie ? Je t'aime et je t'aimerai toujours. La plupart...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Hola
  • Hola
  • hola
  • Hola
  • Hola
  • Hola
  • Hola
  • Hola

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !