Hugues capet

900 mots 4 pages
Introduction :

Capétiens désigne le nom de la dynastie royale qui a régné en direct de 987 à 1328 puis par branches collatérales de 1328 à 1792. Le premier roi de cette dynastie fut Hugues Capet, élu lors d'une assemblée de ducs et de comtes à Senlis, suite à la mort accidentelle de Louis V, descendant de Charlemagne en 987. Une miniature du X siècle, un texte sur son élection et une carte du royaume de France au Xeme siècle permette de comprendre comment Hugues Capet instaure son pouvoir au Xème siècle.

Pouvoir royal limité à cause d'un système féodal

Après le règne de Charlemagne et la fin du IXe siècle, la royauté était devenue incapable d'assurer la paix ; les invasions Vikings terrorisent le peuple. Ceci a été bénéfique pour les grands qui s'étaient révélés seuls à pouvoir assurer la sécurité de ceux qui se trouvaient sur leurs domaines. De nouvelles relations entre les hommes vont apparaître dans ce contexte, donnant naissance à la féodalité. A la tête de ce système féodal des ducs (de Bourgogne, d'Aquitaine) et des comtes (de Toulouse, de Flandre, de Champagne et de Boulogne). Et aussi, des seigneurs possesseurs de châteaux forts qui détiennent le pouvoir de justice et de commandement. Souvent, ces seigneurs sont vassaux d'un comte ou d'un duc qui leur a confié un domaine a charge de certains services et redevances : un fief. Ainsi s'établissent des liens de dépendance entre le vassal et son seigneur. Le vassal doit à son seigneur : un bon entretien de son fief, une assistance militaire pour l'attaque comme pour la défense, un service de conseil, une aide financière dans certains cas bien précis et bien sur il ne doit en aucun cas nuire à son seigneur. En échange, le seigneur doit protection à son vassal, le traiter équitablement ainsi que lui faire don d'un fief.
Cette délimitation du royaume en territoires de grands seigneurs morcelle le pouvoir du roi. La France est un puzzle de seigneuries. Le domaine royal, comme on peut le voir sur la

en relation

  • Hugues capet
    575 mots | 3 pages
  • Hugues capet
    932 mots | 4 pages
  • Hugues capet
    334 mots | 2 pages
  • Hugues capet
    465 mots | 2 pages
  • Hugues capet
    276 mots | 2 pages
  • Diplôme d'hugues capet pour l'abbé de fleury-sur-loire
    2239 mots | 9 pages
  • Les capétiens
    1140 mots | 5 pages
  • Dada
    1058 mots | 5 pages
  • Commentaire du dicours d'adalbéron
    1882 mots | 8 pages
  • Cherche des resumes
    1047 mots | 5 pages