Immunologie

1949 mots 8 pages
6° partie : Immunologie (4 semaines)
Les acquis des élèves sur le SIDA
Comment peut-on expliquer les différentes phases lors d’une infection par le VIH ?
Comment peut-on expliquer l’évolution de la charge virale ?

Chap 1 : Augmentation de la charge virale et primo-infection.

Comment peut-on expliquer l’augmentation de la charge virale ?
H : le virus se multiplie dans l’organisme.
Comment le virus se multiplie-t-il ?

I. Le V.I.H. : virus de l’immunodéficience humaine.

Le VIH (virus de l’immunodéficience humaine) appartient à la catégorie des rétrovirus (virus à ARN).
Comment l’ARN peut-il permettre la multiplication du virus ?

II. Les diverses cellules parasitées par le V.I.H.

A. Les cellules cibles.

Les cellules cibles du VIH sont principalement des cellules immunitaires : lymphocytes T4, monocytes et macrophages.
Pourquoi le VIH pénètre-t-il dans ces cellules et pas dans les autres ?
Les LT4, monocytes et macrophages possèdent des protéines membranaires auxquelles le virus s’amarre par l’intermédiaire d’une protéine de son enveloppe (la plus imp. de ces protéines membranaires étant CD4), ce qui lui permet de pénétrer dans la cellule hôte.
Comment le virus peut-il atteindre les cellules cibles ?

B. Arrivée des virus aux cellules cibles.

Le VIH est transmis par voie sexuelle, par voie sanguine ou au cours de la grossesse de la mère à l’enfant. (On ne sait pas si le virus se transmet pendant la grossesse : on ne peut faire de ponction de sang foetal, on risquerait de transmettre le virus à un fœtus séronégatif. La moitié des enfants qui naissent séropositifs développent la maladie et décèdent dans les 2 premières années de leur vie.)
Les monocytes et macrophages jouent un rôle de véritable réservoir de VIH, notamment dans les ganglions lymphatiques.
Comment le virus pénètre-t-il dans la cellule hôte ? Que se passe-t-il alors ?

III. Le V.I.H. et la cellule cible.

Une enzyme virale, la transcriptase inverse,

en relation

  • Immunologie
    3537 mots | 15 pages
  • Immunologie
    309 mots | 2 pages
  • Immunologie
    1820 mots | 8 pages
  • Immunologie
    4825 mots | 20 pages
  • immunologie
    360 mots | 2 pages
  • Immunologie
    492 mots | 2 pages
  • Immunologie
    1550 mots | 7 pages
  • Immunologie
    928 mots | 4 pages
  • Immunologie
    1891 mots | 8 pages
  • Immunologie
    961 mots | 4 pages