Industrie du sucre

1668 mots 7 pages
La logistique dans l’industrie de l’extraction du sucre
Afin d’illustrer les différentes étapes constituant la logistique amont, nous utiliserons un cas concret : la filière sucre en décrivant sa fabrication depuis le producteur jusqu’au consommateur. Les étapes précédant le traitement proprement dit de la betterave font partie intégrante du procédé de fabrication mais se rattachent à la logistique amont.

1) Stockage : Le stockage des betteraves s’effectue au bord des champs et en usine :- au bord des champs, il s’agit de « silos » qui ressemblent à de simples tas mais dont la structure (hauteur, largeur, orientation) est soignée afin de permettre une bonne aération de l’ensemble;- en usine, la capacité de stockage ne dépasse généralement pas 48 heures et permet un fonctionnement continu de l’usine, même en absence de réception de betterave, la nuit et le week-end. Les usines se chargent de l’organisation de la réception. 2) Réception Les betteraves sont payées en fonction du quota auquel elles correspondent et de leur teneur en sucre. En France, la plupart des usines utilisent maintenant le mode réception par « pesée directe » pour laquelle la quantité de sucre livrée est évaluée sur chaque camion. Une fois pesé, le chargement du camion est échantillonné par trois sondes placées au hasard.

L’échantillon (d’une masse de l’ordre de 200 kg) est pesé, lavé puis repesé. Le taux de « tareterre » est ainsi évalué. L’échantillon est ensuite manuellement décolleté et épierré, chacune des fractions étant pesée pour évaluer le poids net. L’échantillon est alors sous-échantillonné. Ce dernier est broyé et la pureté est évaluée par digestion à froid. De son côté le camion, après déchargement, est pesé à vide afin d’évaluer le poids brut de betteraves livrées. Le calcul de la quantité de sucre apportée est alors possible. Ce mode d’évaluation requiert une importante automatisation et une informatisation complète de la gestion des données. En fin de journée, le poids de

en relation

  • Le marché de la biscuiterie au maroc
    14359 mots | 58 pages
  • Etude de marché du sucre
    875 mots | 4 pages
  • preface
    5144 mots | 21 pages
  • BioClips Volume 21 No 24
    1341 mots | 6 pages
  • biocarburants au brésil
    1880 mots | 8 pages
  • Ocm sucre (1260/2001) - quota
    392 mots | 2 pages
  • Etude de marche sur les chips au maroc
    26776 mots | 108 pages
  • Mehdi
    1028 mots | 5 pages
  • cuba économie
    3175 mots | 13 pages
  • Chupas chuos
    1348 mots | 6 pages