Influence philosophique sur la pensee constitutionnaliste moderne

1582 mots 7 pages
Les écrits du philosophe Jean-Jacques Rousseau a eu une influence profonde sur l'idée de créer un nouveau peuple et une nouvelle nation à l'èpoque de la France révolutionnaire. Ses principes sont refletés dans le raisonnement politique autrefois et actuellement. Au cours de sa durée de vie il avait eté approché à rédiger les Constitutions pour l'île de Corse et de la Pologne, et ses convictions dans ses écrits ont entraîné à l'élaboration des structures gouvernmentales modernes et méthodes juridiques actuelles. Évidemment, Rousseau a bien sûr cotisé à la pensée constitutionaliste moderne.
En examinant les écrits philosophiques de Rousseau, les plus influents sur l'éruption de la Révolution Française et sur la pensée politique moderne sont ''Discours sur l'Origine et les Fondements de l'Inégalité'' et ''Du Contrat Social''. Rousseau commence son ''Discours sur l'Inégalité'' avec le concept qu'il y a deux catégories de l'inégalité chez les hommes; la première étant les différences entre la qualité de l'homme, comme les caractéristiques de force ou d'intelligence, la deuxième étant les inégalités qui se surviennent des conventions qui gouvernent notre société. Rousseau blâme celui-ci, ce dernier pour l'élaboration de corruption parmi les hommes.1 Selon Rousseau, l'homme initial n'était pas un caractère social, et il était content; suivant l'introduction des sociétés civiles, dans le but d'avantages mutuels pour le peuple, leur état satisfait a été interrompu comme ils aspiraient pour l'estime de leur prochain. Plus dérivé de l'état de nature, le concept de la propriété introduites dans ce société civile augmenté le niveau de l'inégalité-il a nécessité l'institution du gouvernement et des lois pour protéger le droit à posséder la propriété. Le point de vue cynique de Rousseau de cet gouvernement et de cette société civile est qu'ils existent pour sauvegarder les droits des riches et des puissants, légitimant leur titularité du propriétaire.2
Dans un écrit ultérieur,

en relation

  • Philo Politique
    5714 mots | 23 pages
  • Droit constitutionnel
    2509 mots | 11 pages
  • La séparation des pouvoirs et le constitutionnalisme
    6181 mots | 25 pages
  • L'identité pour l'europe
    6828 mots | 28 pages
  • Synthèse : l'etat et l'europe
    10121 mots | 41 pages
  • les grands enjeux politiques contemporains
    32241 mots | 129 pages
  • Intro à la science politique
    15335 mots | 62 pages
  • Les grands systèmes de droits contemporains
    9539 mots | 39 pages
  • Cours d'histoire des idées politiqies
    55216 mots | 221 pages
  • introduction
    8356 mots | 34 pages