Les constitutions de 1791 et 1793

517 mots 3 pages
Accroche :

Afin de délimiter le sujet, il serait judicieux d’en définir les termes qui le composent. Le mot « rupture » renvoie à l’idée de cessation et d’interruption ou de coupure pouvant se faire de manière brusque. Définir une « constitution » reviendrait à désigner un ensemble de textes juridiques qui définit les différentes institutions composant l’Etat et qui organisent leur relation. Le sujet dont il est question est donc de traiter la cessation entre deux Constitutions élaborées à des périodes différentes.
Il s’agit d’un contexte historique dans la mesure où il s’agit du 18 e siècle, dit siècle des Lumières, mouvement culturel ayant dominé la France. De plus, il s’agit de deux dates importantes puisque la date du 3 septembre 1791 marque l’histoire de la France car est élaborée pour la première fois une constitution soit deux ans après la Révolution française. Le 24 juin 1793 est elle aussi une date importante puisque c’est à ce moment que la France se dote d’une constitution dont elle ne disposait plus depuis le 10 août 1792, date marquant la chute de la royauté. Il faudrait également resituer le sujet dans un contexte politique puisque l’idée de constitution permet d’instaurer l’organisation du régime français.
L’intérêt d’étudier ce sujet permettrait de montrer que certains auteurs tels que Rousseau et Montesquieu ont influencé cette période de la France puisque la constitution du 3 septembre 1791 et celle du 24 juin 1793 tendent à mettre en avant les droits de l’homme mais surtout, à rompre avec la période de m’absolutisme. De plus, étudier ce sujet est de montrer que ces deux Constitutions reposent en effet sur des principes communs, mais il faudrait nuancer en montrant que l’élaboration de ces deux constitutions repose sur des formes de régimes complètement opposées.
Dans quelle mesure peut- on affirmer que le passage de la constitution du 3 septembre 1792 à la constitution du 24 juin 1793, malgré meurs points convergents, constitue – il une

en relation

  • Constitution 1791 / 1793
    2895 mots | 12 pages
  • Constitution 1791/1793
    639 mots | 3 pages
  • Constitution 1791 1793
    1843 mots | 8 pages
  • Les constitutions françaises de 1791 et de 1793
    339 mots | 2 pages
  • Les constitution de 1791, 1793 et 1795
    262 mots | 2 pages
  • L'équilibre des pouvoirs sous la Constitution de 1791 et 1793
    900 mots | 4 pages
  • disert fonction juridictionnelle de la constitution de 1791 et 1793
    3513 mots | 15 pages
  • Droit Consti Dissert constitutions 1791 1793
    1046 mots | 5 pages
  • poly constit
    1401 mots | 6 pages
  • Le pouvoir legislatif
    628 mots | 3 pages