infractuc de myocard

Pages: 5 (1060 mots) Publié le: 25 janvier 2014
Introduction
Le cœur est l'un des plus gros muscles de l'organisme. Sa paroi, qui est en fait le muscle qui assure le pompage du sang, est appelée myocarde. Lors d'une crise cardiaque, ce tissu musculaire ne reçoit pas suffisamment de sang oxygéné en raison du blocage d'une artère. Lorsque la privation d'oxygène est suffisamment grave pour entraîner la mort d'un grand nombre de cellules, ils'agit d'un infarctus. L'expression médicale qui désigne une crise cardiaque est un infarctus aigu du myocarde
Déffinition
Nécrose d'une partie plus ou moins importante du myocarde (muscle cardiaque), consécutive à une obstruction brutale d'une artère coronaire.
   Lors d'un infarctus du myocarde, l'irrigation d'une partie du cœur ne se fait plus ; privées de sang et d'oxygène, les cellules dumyocarde meurent, libérant leurs enzymes qui détruisent le tissu environnant.
   L'infarctus du myocarde est une affection fréquente. Les hommes sont atteints au moins deux fois plus souvent que les femmes, souvent avant 60 ans.
CAUSES
L'obstruction de l'artère coronaire est presque toujours due à la formation d'un thrombus (caillot) sur une plaque d'athérome, constituée de dépôts de cholestérol,contre la paroi artérielle interne, cette plaque se trouvant préalablement altérée (rompue ou fissurée), parfois après une phase d'angor instable. Cette affection survient le plus souvent chez des patients présentant des facteurs de risque tels que tabagisme, hypertension artérielle, taux de cholestérol supérieur à 2,40 grammes, diabète, sédentarité, surmenage professionnel.
SYMPTÔMES ET SIGNESDans environ la moitié des cas, l'infarctus se produit après une période plus ou moins longue pendant laquelle le sujet souffre d'angine de poitrine (angor), crises douloureuses survenant soit à la marche, en particulier au froid et au vent, soit au repos, de préférence la nuit. Ces douleurs (sensations de serrement, de brûlures, parfois de broiement) sont ressenties derrière le sternum et peuventirradier dans le bras gauche, vers la mâchoire, parfois dans le dos ; elles disparaissent en 2 ou 3 minutes.
   Dans la moitié des cas, l'infarctus est inaugural, c'est-à-dire qu'il n'est précédé d'aucune manifestation douloureuse permettant de prévoir sa survenue. L'infarctus se manifeste par une violente douleur de même type que celle de l'angor, mais habituellement plus intense et plus longue(de plus de 30 minutes à plusieurs heures). Elle irradie souvent plus largement dans les deux bras, dans la mâchoire et dans le dos. Dans certains cas, la douleur s'associe à une hausse de la tension artérielle, suivie de sa baisse persistante. Dans les 24 à 36 heures apparaît une fièvre de moyenne intensité qui diminue progressivement. Certains infarctus, dits « méconnus » ou « ambulatoires »,ne se manifestent par aucun signe clinique ; ils ne sont détectés qu'accidentellement, à l'occasion d'un électrocardiogramme.
DIAGNOSTIC
Il est possible dès les premières heures grâce à plusieurs examens : d'une part le dosage, dans le sang, des enzymes cardiaques, qui met en évidence une augmentation de la créatine-kinase, enzyme libérée par les cellules du myocarde lorsqu'elles sont détruites ;d'autre part l'électrocardiogramme, qui montre des signes de souffrance aiguë du myocarde lors de l'arrêt du flux sanguin dans l'une des artères coronaires. Enfin, la mise en évidence par dosage d'une élévation de la troponine permet de confirmer le diagnostic. Si un doute persiste, une coronographie (radiographie des artères coronaires) doit être réalisée en urgence, permettant de confirmer lediagnostic en montrant l'occlusion de l'artère, qui est souvent désobstruée dans le même temps.
ÉVOLUTION
Elle dépend très largement de l'étendue de l'infarctus ; une mort subite peut survenir surtout pendant les premières heures qui suivent la crise, ce qui justifie une hospitalisation aussi rapide que possible. Des complications apparaissent parfois pendant les premiers jours : insuffisance...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Muscle et myocarde
  • Infarctus myocarde
  • Infarctus du myocarde
  • Infarctus du myocarde
  • Infarctus du myocarde
  • Infarctus Du Myocarde
  • Svt infarctus du myocarde

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !