ingenerie financière

Pages: 42 (10452 mots) Publié le: 3 septembre 2014
INGENIERIE FINANCIERE
PLAN DU COURS
INTRODUCTION
1. CONTEXTE GENERAL
1.1. Les Offres Publiques
1.2. Les fusions
1.3. Les opérations de restructuration de capitaux propres
1.3.1. Apports partiels d’actifs, scissions
1.3.2. Introduction en bourse
1.3.3. Capital investi
1.3.4. Politique du dividende et gestion de la valeur de l’action
1.4. La titrisation
2. CONNAISSANCE ET STRUCTURE DEL’ENTREPRISE
3. METHODES D’EVALUATION
3.1. Valeur mathématique
3.2. Valeur de productivité
3.3. Valeur de l’E.B.E. et du R.E.
3.4. Valeur par la M.B.A.(Marge Brute d’Autofinancement)
3.5. Valeur de rendement
3.6. Survaleur (Goodwill)
3.7. Cash flow actualisé
CONCLUSION


INTRODUCTION
L’ingénierie financière prise dans un contexte purement analytique présente des complexités.L’imagination est toujours plus grande pour élever la rentabilité des capitaux engagés par une minorité actionnariale et transférer les risques sur le plus grand nombre : les enjeux sont de taille.
L’intérêt est le moteur des stratégies financières. La recherche
d’une utilité toujours plus grande, d’un enrichissement individuel
toujours plus assuré et la quête du gain absolu mobilisent les
énergies etplacent l’économique au centre des débats.
L’intérêt naturellement, réside dans l’importance accordée dans cette logique à la communication financière qui permettra d’encenser le marché et lui donner une dimension prédictive.
Cela permettra en Bourse d’instruire sur les éventualités de gains futurs. La recherche par chaque opérateur de son intérêt le plus individuel assure le bien-être de tous.Que chacun se soucie de son avantage et l’intérêt général sera au mieux garanti. Il convient alors de laisser faire car le marché s’en porte mieux.
Toute loi entrave l’avènement d’une société toujours plus riche. Il
convient d’accumuler pour accumuler, profiter pour profiter, l’argent
sert l’argent et non un quelconque idéal susceptible d’être perçu comme un parasite.
Notre objectif ici sera deprésenter les aspects spécifiques dont
disposent les opérateurs pour définir leur stratégie financière.
La démarche scientifique qui permettra d’obtenir le contrôle des actifs opérationnels par des mises en capitaux propres majoritaires
réduites, par la mobilisation d’un actionnariat minoritaire et par
l’élargissement du niveau d’endettement. Il s’agit d’aller vers un pouvoir de transformationdes capitaux, de circulation des
financements en passant d’une forme de capitaux à une autre. Ces stratégies orientent la rentabilité des investissements vers les majoritaires, tout en externalisant les risques.
Par leur pouvoir d’influence, les groupes favorisent l’interventionnisme politique et suppriment le« marché ». Ainsi, la logique des groupes induit la recherche d’une taille critique etla multiplication des rapprochements divers par voie de fusions et autres.
La puissance économique des opérateurs internationaux notamment les multinationales, réside principalement, au-delà des questions stratégiques, dans leur pouvoir de pression sur les pays lors de l’installation de nouvelles filiales. Pour créer des emplois, les États sont souvent tentés d’accorder des avantages fiscaux,subventions, garanties de marché ou autres. Toutefois, les décisions d’investissement des multinationales sont guidées par un souci de rentabilité à long terme, et non pas par l’intérêt public. Il ne s’agit nullement des effets d’une quelconque amitié avec l’Etat. Par conséquent, ces avantages divers, souvent d’une durée limitée, ne sont pas toujours déterminants et sont de toute façon payés par lesimpôts des autres agents économiques. L’entreprise est avant tout constituée d’hommes. Dans les groupes bien organisés, l’éducation et la formation des hommes sont donc considérées comme une priorité absolue. Là encore, la puissance des groupes internationaux se manifeste par un « esprit maison », une cohésion et une volonté commune du personnel du groupe, en particulier des cadres, d’œuvrer...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Financiere
  • Innovations financières et globalisation financière
  • La mesure de la performance financière et non financière
  • Analyse financière : objectif de l'analyse financière
  • Analyse financiere
  • Gestion financière
  • ingénieur financière
  • Crise financiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !