INITIATION A LA COMMUNICATION NON-VIOLENTE

Pages: 6 (1427 mots) Publié le: 11 avril 2014
INITIATION A LA COMMUNICATION NON-VIOLENTE
OBJECTIFS :
- identifier et comprendre les mécanismes de la communication non-violente
- prendre connaissance des outils
- se sentir plus armé pour faire face à des situations susceptibles d’être violentes
I - Définition : « L’art du dialogue dans le respect mutuel »
La Communication non violente (CNV) est une méthode visant à créer entre les êtreshumains des relations fondées sur l’empathie, la compassion, la coopération harmonieuse et le respect de soi et des autres.
Outil de communication qui peut servir à la résolution de conflits entre deux personnes ou au sein de groupes.
La communication non violente s’avère vite être une philosophie de vie, qui contribue à améliorer notre façon de percevoir le monde.
II - Historique
Durant lesannées 1960, dans un contexte de conflits raciaux et socioéconomiques, Marshall B. Rosenberg a, sur les traces de Gandhi, commencé à appliquer sa méthode auprès de diverses communautés américaines qui travaillaient à rétablir l’harmonie dans des écoles et diverses institutions publiques. Il a été fortement inspiré par les travaux du psychologue américain Carl Rogers (1902-1987) qui a mis au pointl’approche centrée sur la personne.
Il crée le centre de communication non violente au Texas.
Thomas Ansembourg ancien avocat introduit cette méthode en France.
La Communication non violente repose sur 2 prémisses :
Tous les êtres humains ont des besoins fondamentaux semblables.
Chacun est naturellement capable d’accéder à un état de compassion et de montrer de la bienveillance à l’égard deses propres besoins et de ceux de ses semblables.
III- La méthode
1. Observation objective de la situation (en mettant de côté nos jugements et nos évaluations).
2. Identification des sentiments qu’éveille la situation (en les différenciant de nos interprétations et de nos jugements).
3. Identification des besoins liés à ces sentiments (aspirations profondes, motivations, etc.).
4. Formulationd’une demande en vue de satisfaire ces besoins (présentée de façon positive, concrète et réalisable).

1- Observation (identifier l’élément déclencheur)
Différente de l’évaluation, l’observation définit clairement ce qui affecte notre bien-être. Cet indicateur renseigne sur notre état intérieur. L’observation est souvent parasitée par un jugement, une critique ou une analyse
L’observationcorrespond à un moment et un contexte donné.
Ex : difficulté d’un directeur à communiquer avec les enseignants
« Que fait votre directeur qui contrarie vos besoins ? »
« C’est un moulin à paroles »
« le directeur parle trop »
« il est persuadé d’être le seul à avoir quelque chose d’intéressant à dire
« il veut tout le temps être le point de mire »
Pendant les réunions pédagogiques, ledirecteur racontait souvent ses souvenirs d’enfance « ça me rappelle l’époque où … »
Les enseignants avaient essayé d’exprimer leur contrariété de voir les réunions se prolonger mais aussi n’avait mentionné de comportement précis mais uniquement des jugements.
Il fut proposé aux enseignants des stratégies pour faire savoir en douceur au directeur que les histoires n’étaient pas appréciées.
La CNV estun langage dynamique qui déconseille les généralisations et les remplace par des observations circonstanciées.
Je décris les évènements plutôt qu’exprimer une opinion moralisatrice, un jugement
2- Identifier et exprimer les sentiments (émotions)
Etablir la distinction entre sentiments et pensées.Des questions comme : « Qu’est-ce que j’éprouve, qu’est-ce que je ressens dans cette situationDévelopper un vocabulaire affectif pour décrire clairement nos émotions.
Montrer notre vulnérabilité en exprimant nos sentiments peut aider à résoudre les conflits.
Lorsque quelqu’un nous adresse un message négatif, nous pouvons l’accueillir de 4 manières :
- se sentir fautif en entendant un reproche et une critique
Nous acceptons le jugement de l’autre et nous nous accablons de reproches.
-...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • COMMUNICATION NON VIOLENTE
  • Psychologie de la communication, la communication non violente
  • La communication non violente
  • Communication non violente
  • Les marches non-violentes
  • La communication non verbale face à un public étranger
  • La communication non verbale a travers le style vestimentaire
  • a most violent year

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !