Intro deuil

1125 mots 5 pages
J’effectue actuellement mon stage au Centre de Réadaptation de Mulhouse qui accueille des personnes en situation de handicap et les accompagne dans leurs projets d’autonomie, qu’ils soient professionnels, fonctionnels ou psycho-sociaux.
L’unité dans laquelle j’évolue est l’Unité d’Evaluation, de Réentraînement et d’Orientation Sociale et professionnelle (UEROS).
Elle est spécialisée dans l’accompagnement de personnes cérébro-lésées reconnues travailleurs handicapés. Durant un parcours de 3 mois renouvelable une fois, une équipe pluridisciplinaire va évaluer les attentes, les possibilités et les limites des (appellation donnée aux personnes accueillies en UEROS). Plusieurs activités sont proposées afin d’établir un bilan de compétences qui sera envoyé à la MDPH une fois le parcours terminé.

Au sein de cette unité, la mission de l’éducateur spécialisé est d’accompagner chaque personne dans son projet en lui proposant des activités diverses durant la semaine ainsi que des entretiens individuels. Il a également en contact avec différents partenaires qui sont les ESAT et les Entreprises Adaptées, dans le cadre de recherches de stages en milieu protégé.

En début de stage, j’ai proposé aux stagiaires des exercices de réentraînement cognitif afin d’évaluer les différents niveaux et de leurs soumettre par la suite des activités adaptées. Après une heure de séance, un des stagiaires est sorti de la salle en pleurant. Après un entretient, j’ai compris qu’il n’a pas accepté la perte de certaines facultés cognitives et qu’il présentait de l’inquiétude par rapport à sa santé et au bon déroulement de son projet professionnel.
C’est après avoir parlé de cette situation à ma référante de stage que je me suis interrogé sur la question du deuil chez les personnes cérébro-lésées.

Comment accompagner la personne dans ce processus délicat?
Quel est la place de l’éducateur spécialisé dans celui-ci?
Quel rôle joue la famille dans l’acceptation du handicap?
Quelles

en relation

  • Fiche de lecture
    1010 mots | 5 pages
  • Commentaire thérèse raquin de zola (chap.xi)
    933 mots | 4 pages
  • Faire face au deuil
    264 mots | 2 pages
  • Comme on voit sur la branche ronsard
    311 mots | 2 pages
  • Incipit l'étranger - alber camus
    388 mots | 2 pages
  • méthodo philo
    1145 mots | 5 pages
  • Préface les contemplations
    466 mots | 2 pages
  • Commentairer résumer cyrano de bergerac, edmond rostand acte 5 scène 6
    383 mots | 2 pages
  • L'enfant de Victor Higo
    739 mots | 3 pages
  • A une passante
    349 mots | 2 pages