Introduction à la linguistique française.

Pages: 14 (3367 mots) Publié le: 2 mai 2013
Linguistique Française.

Thème 1 : Concepts de base en linguistique française.
1. La linguistique : qu’est que c’est ? c’est l’étude scientifique de la langue/ langage.
XXème Siècle : Expansion de la matière dans tout le monde.
Linguistique : l’étude scientifique du langage humain. Un système de signes particulaire.
Langage : Un objet moyen de communication. C’est un code partagé parune communauté linguistique. Sans intention de communiquer il n’y a pas de langage.
Métalangage : La faculté propre de langage humain d’un système de parler de tout et de moi (lui)-même.
Langue : C’est le langage spécifique du langage humain.

L’homme. | Faculté LANGAGE. | L’aptitude à communiquer. Un moyen de signes vocaux qui suppose l’existence d’une fonction sociologique. |
Groupesociale. OBJET. | Produit. LANGUE. | C’est un système de signes et de règles spécifiques aux membres d’une communauté. |
Individu. MATIÈRE. | Acte. PAROLE. | Parole : Débouche sur le discours. C’est un ensemble de phénomènes liés à l’utilisation du langage et à la manière dont l’individu utilise les règles. C’EST LA MANIÈRE DE L’ÉTUDE DE LA LINGUISTIQUE. |

La grammaire : L’ensemble des règles.Science qui étude le fonctionnement d’une langue. Mais elle ne s’occupe pas du bon usage de cette langue.
Sémiologie : L’étude scientifique des signes non-linguistiques. La différence entre le signe linguistique et le non-linguistique est l’intention. Il faut distinguer entre 2 notions :
1) Indices : Le récepteur interprète l’info reçue. Sans une intention.
2) Signaux : Signal que meveux communiquer quelqu’un avec l’intention que je comprenne. C’est un fait produit artificiellement.
8-10-2010
1) Symbole : Non-linguistique + analogisme. Remarque un rapport constant avec l’élément qui représente.
2) Signe :
a) Non-Linguistique + arbitraire : Il n’y a pas de relation constante avec la réalité mais le rapport est constant.
b) Linguistique + arbitraire : Marqueune relation qui se déroule dans le temps.
Signe linguistique entre 2 parties : signifié/ Signifiant. Si le signe linguistique est discret = absence global.
Pourquoi étudier la langue ? Manipuler une langue est la capacité de créer une infinité d’énoncés. Créativité et ouverture sont fixées aux règles.
La langue est une manière de communication. Nous disons les mots pour dire ceque nous voulons communiquer. On peut reconstruire l’info par le contexte. Alors la langue donne la possibilité le la décrire complètement.

14-10-10
1. Le langage humain et les autres langages.
Il y a 3 différences entre le langage humain et les autres langages.
1. Faculté de déplacement dans le temps et dans les structures hypothétiques.
2. Capacité métalinguistique : Capacité sur mapropre langue.
3. La double articulation (A. Martinet) : 2 divisions dans la langue :
a) À partir d’un nombre close de mots on peut produire un numéro infini d’énonces. Ex : Cette voiture est rouge (4 éléments).
Énonce :
Phrase :
b) Relève du fait à partir d’un nombre fini de son ou de lettres à partir d’une trentaine de son on peut produire un nom grand de sons.
Morphème :(premier articulation)
Phonème : (deuxième articulation).
Seulement le langage humain peut utiliser la double articulation.
Tous les langages animaux sont très limités.
2. Les points de vue normatif et descriptif.
Il y a des facteurs dans une communauté qui font une langue différance.
* Facteurs régionaux : des accents.
* Facteurs socioprofessionnels : Niveau de correction et précisioncorrecte (professeur). Ça dépend du travail et de la culture.
* L’âge : l’argot, par exemple le verlan.
* Capital culturelle.
La langue est normative et cette norme me dit qu’est que c’est bien ou mal dit. Ex : Je vais manger/ je vais mangé. Je vais bouffer = normative avec un registre familier.
Le registre standard est le registre référence de la langue. Pouvoir faire une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Introduction à la linguistique française
  • Introduction à la linguistique
  • Introduction à la linguistique
  • Introduction a la linguistique
  • Introduction à la fiscalité française
  • linguistique française
  • Linguistique française
  • Structure du francais moderne : Introduction a l'analyse linguistique (French Edition)

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !